Le choix musical de Musiq'3 : Nuria Rial - Patricia Kopatchinskaja et Polina Leschenko - Frederic de Roos et La Pastorella

Le choix musical de Musiq'3 : Nuria Rial - Patricia Kopatchinskaja et Polina Leschenko - Frederic de Roos et La Pastorella
4 images
Le choix musical de Musiq'3 : Nuria Rial - Patricia Kopatchinskaja et Polina Leschenko - Frederic de Roos et La Pastorella - © Tous droits réservés

Découvrez nos trois coups de cœur de la semaine :

 

 

Nuria Rial - Vocalise. Piazolla & Villa Lobos (Sony classics)

Indéniablement influencés par leurs origines catalanes, Nuria Rial (soprano) et Bernat Vivancos ne cachent pas leur fort attachement au célèbre violoncelliste Pablo Casals. Ce dernier, après avoir fui son pays à cause de la Guerre civile, ne manquait pas de clôturer ses concerts par le El Cant dels Ocells (Le Chant des oiseaux). Le compositeur Bernat Vivancos en a donc écrit une adaptation pour Nuria Rial et les huits violoncellistes de l'Orchestre de Bâle. Leur ensemble créé en 2013 affectionne les tangos, les partititions cinématographiques, mais également  d'autres œuvres créées pour lui. Dans cet album, on retrouve également les Quatre saisons de Buenos Aires de Piazzolla, adaptation des Quatre saisons de Vivaldi version hémisphère sud. Enfin, cet album nous offre la cinquième Bachianas Brasileiras, caractérisée par l’usage de tournures techniques de Bach. Écrit en 1938, la soprano commence, dans le premier mouvement, par une vocalise sans paroles, alors que la partie centrale met en musique le texte de Ruth Valadares Corrêa. Le mouvement suivant, plus dansant, fut ajouté en 1945.

Patricia Kopatchinskaja, violon et Polina Leschenko, piano : Poulenc, Bartojk, Ravel (ALPHA)

Patricia Kopatchinskaja (violon) est rejointe dans son troisième album par Polina Leschenko (piano). Dans cet album, rien n'est laissé au hasard : après tout, Bartók et Ravel n'ont-ils pas partagé leur muse, la violoniste Jelly d'Arányi ? L'instrumentiste s'est même vu dédié le Tzigane de Ravel ! Elle avait également tenté de faire composer une sonate pour violon à Poulenc et a inspiré à Bartók la composition de ses deux sonates pour violon. Centré autour de cette violoniste d'exception, l'album se complète avec une pièce pour piano seul de Dohnányi, sa Valse Coppélia d’après Léo Delibes: un autre symbole des relations entre la France et la Hongrie.

 

Vivaldi - Concerti pour flûte à bec. Frederic de Roos & La Pastorella (RICERCAR réédition)

Sorti une première fois en 2006 chez Ricercar, l'album propose 8 concerti pour flûte et cordes de Antonio Vivaldi. Réédité pour le plus grand plaisir des amateurs de Vivaldi et de la flûte, Frederic de Roos saura faire redécouvrir à ses auditeur la sonorité douce et l'agilité d'un instrument qui ne sera jamais à délaisser.
 

Newsletter Musiq'3

Restez informés chaque lundi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK