Le Brussels Philharmonic fait sa rentrée à Flagey et retrouve le plaisir de la musique live

Le Brussels Philharmonic et le Vlaams Radiokoor retrouveront les planches de la scène du Studio 4 de Flagey le 12 septembre prochain, exactement six mois après avoir donné leur dernier concert sur la même scène, devant une salle vide, la veille du confinement imposé par le gouvernement fédéral en mars dernier.

Des concerts dédoublés et des mesures d’hygiène respectées

L’événement marque le début d’une saison chargée et surtout respectueuse des mesures de sécurité sanitaire. Les concerts dureront désormais une heure, sans pause, et seront donnés deux fois par soir. L’offre numérique est par ailleurs élargie.

"Nous sommes particulièrement fiers de cette 'nouvelle saison normale'", affirme Gunther Broucke, intendant du Brussels Philharmonic. "Nous avons travaillé dur pour répondre à la nouvelle réalité, et ce, à tous les niveaux. Les ajustements nécessaires ont évidemment été faits et des mesures ont été prises pour garantir la sécurité des musiciens, du personnel et du public. Mais ces derniers mois nous ont surtout montré à quel point vivre la musique en direct est essentiel, pour les musiciens ainsi que pour le public", poursuit-il. "Notre mission est, plus que jamais, de poursuivre la création de programmes passionnants, peu importe le contexte, en créant, à travers nos concerts, un lieu où les émotions, l’oxygène et l’être-ensemble occupent une place centrale."

Pour ce concert d’ouverture de saison, le Brussels Philharmonic et le Vlaams Radiokoor interpréteront ensemble l’émouvant "Ich bin der Welt abhanden gekommen" de Gustav Mahler, dirigé par le chef d’orchestre Bart Van Reyn. Stéphane Denève prendra ensuite la relève avec la Cinquième Symphonie de Beethoven. Le concert sera donc donné deux fois, à 18h30 et à 21h.

Un cinéma-concert en hommage à Charlie Chaplin

Le traditionnel concert de cinéma aura lieu les 19 et 20 septembre et présentera le classique de Chaplin "The Kid", qui sera projeté sur grand écran à Flagey, avec une musique écrite par Chaplin lui-même, proposée en direct sous la direction de Dirk Brossé.

À lire aussi : L’Orchestre Philharmonique de Radio France reprend "Smile" de Chaplin pour soutenir l’UNICEF

Le vendredi 25 septembre, Hervé Niquet dirigera une interprétation spéciale de "Die sieben letzten Worte" de Haydn, qui illustre les dernières paroles du Christ, dans la Basilique de Koekelberg, où l’acteur Johan Leysen récitera des textes bibliques. La performance sera complétée par des clichés du photographe Stef Van Alsenoy.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK