Lauréate du MA Festival de Bruges 2019, Aurelia Visovan propose un programme articulé autour d'Hummel, Mozart et Beethoven

L’habitude est désormais bien ancrée : chaque année, Ricercar offre au vainqueur du Concours du Festival Musica Antiqua de Bruges l’occasion d’enregistrer un disque. Après le violoniste russe Evgenii Sviridov (2017) et le claveciniste italien Davide Buccarelli (2018), voici celui d’Aurelia Visovan, premier prix en 2019.

C’est d’ailleurs dans le prolongement de sa prestation brugeoise que la pianofortiste roumaine a construit son programme. Comme elle avait dû y jouer au concours une transcription, réalisée par Johann Nepomuk Hummel, du 24e concerto pour piano de Mozart, elle l’a enregistrée avec les musiciens qui l’avaient accompagnée alors : la flûtiste Anna Besson, la violoniste Cecilia Bernardini et le violoncelliste Marcus van den Munckhof. Avec les mêmes musiciens, elle propose aussi la transcription, toujours par Hummel et pour le même effectif, de la 1ère Symphonie de Beethoven. Et pour ne pas oublier que l’élève de Mozart et ami de Beethoven était non seulement un interprète réputé et un adaptateur efficace mais aussi un compositeur de talent, elle a glissé entre les deux transcriptions chambristes une belle interprétation de sa sonate en fa mineur opus 20. Une interprète à suivre !

Nicolas Blanmont

CD Ricercar/Outhere

Ecoutez un extrait de cet album

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK