La harpiste Tjasha Gafner remporte le prix Jeune Soliste 2022 des Médias francophones publics

La jeune harpiste suisse Tjasha Gafner, présentée par la RTS (radio télévision suisse romande), remporte à 22 ans le Prix Jeune Soliste 2022 des Médias francophones publics. Le candidat belge, Valère Burnon, arrive en seconde position dans le choix du jury. Elle succède au pianiste français Rodolphe Menguy.

Le jury du Prix Jeune Soliste, présidé par Stéphane Grant (France Musique), a unanimement souligné chez la jeune harpiste Tjasha Gafner "un caractère affirmé, une intelligence musicale, une capacité à exploiter toutes les richesses de son instrument, parvenant par sa maîtrise des nuances et des couleurs à produire une immense palette expressive". Son interprétation quasi orchestrale d’une transcription de la célèbre Moldau, de Smetana, a particulièrement marqué le jury, attestant d’une virtuosité et d’un engagement indubitables.

Tjasha Gafner est née en 1999 en Suisse. Elle y obtient un Master Soliste en harpe chez Letizia Belmondo à la Haute École de Musique de Lausanne, avant de poursuivre ses études à la Juilliard School de New York, chez Nancy Allen.

Elle est lauréate de nombreux concours nationaux et internationaux, tels qu’un 2e prix au Lily Laskine à l’âge de 11 ans, puis des 1er prix au Félix Godefroid en 2012, au Suoni d’Arpa en 2014, au Martine Géliot en 2016 et au Concours du Jura en 2017.

Elle remporte le Prix d’études du Pour-cent Culturel Migros en 2019, le Prix Max D. Jost, ainsi que la Bourse culturelle Leenaards en 2021.

Depuis l'âge de 10 ans, elle se produit en soliste avec différents orchestres, comme l’Ensemble Orchestral de Paris, l’Ensemble des Jeunes Virtuoses de New York, le Kammerorchester de la Bayerische Philharmonie, l’Orchestre de Chambre de Lausanne, ou encore les London Mozart Players.

Tjasha joue régulièrement en récital en France, en Suisse, en Allemagne, ainsi qu’en Italie, et s’est déjà produite en Australie et à Hong Kong. Elle a diverses expériences radiophoniques et télévisées, comme pour l’émission Masters sur les ondes sur Espace 2, ou encore Génération Jeunes Interprètes sur France Musique. Elle a enregistré son premier CD à ses 18 ans.

Tjasha contribue à l’extension du répertoire de la harpe en faisant ses propres transcriptions et collabore avec des compositeurs tels que Constantin Macherel, Ziyi Tao ou Laurent Coulomb, qui lui ont dédié des œuvres.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK