La Forza Del Destino à l'Opéra d'Aix-La-Chapelle

En attendant les ouvertures des opéras belges, Nicolas Blanmont nous propose de partir en Allemagne, à la découverte d'un petit opéra, celui d'Aix-La-Chapelle, qui propose La Forza del Destino de Giuseppe Verdi.

Le théâtre fut construit au XIXe siècle, sur les plans de l'architecte Karl Friedrich Schinkel, qui était également un peintre.

C'est un petit théâtre de 730 places, qui a des moyens assez limités par rapport à d'autres grandes scènes d'opéras allemands, telles que Berlin, Francfort ou Munich. C'est d'ailleurs la force de la scène lyrique allemande qui ne compte pas moins de 70 salles d'opéras dans tout le pays, y compris dans des villes de taille moyenne comme Aix-la-Chapelle.

Ce qui est intéressant à Aix, c'est qu'il y a une belle tradition de directeur prestigieux. Herbert von Karajan a notamment été directeur de l'opéra d'Aix, de 1935 à 1942, ou encore Wolfgang Sawallisch.

En ce début de saison 2018-2019, La Forza del destino marque le début du tout nouveau Generalmusikdirektor (Directeur artistique) Christopher Ward, un anglais qui a été assistant de Simon Rattle et Kent Nagano.

Nicolas Blanmont nous en parle dans sa Touche opéra.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK