La Fondation Roi Baudouin vient d’acquérir le plus ancien saxophone encore conservé

Le saxophone baryton en mi b datant de 1846, un instrument d’une valeur inestimable pour le patrimoine belge, a été récemment acquis par la Fondation Roi Baudouin. Le plus ancien saxophone conservé complétera bientôt la collection Sax du Musée des Instruments de musique de Bruxelles où il sera exposé.

Sur le saxophone, on peut lire l’inscription "Saxophone baryton en mi b breveté, Adolphe Sax à Paris", qui permet d’identifier très clairement ce saxophone comme étant l’un des plus anciens saxophones provenant directement de l’atelier de son inventeur, Adophe Sax. Le communiqué de presse de la Fondation Roi Baudouin précise même qu’il s’agit du "plus ancien [saxophone] dans la List of Adolphe Sax Instruments de l’université d’Edimbourg, généralement considérée comme la liste la plus fiable et la mieux étayée scientifiquement des instruments conservés."

Toujours d’après l’inscription présente sur l’instrument, nous pouvons le dater de 1846, année où Adolphe Sax demanda et obtint un brevet pour son saxophone.

Le saxophone bientôt en prêt au Musée des instruments de musique

C’est à un particulier que la Fondation Roi Baudouin a racheté il y a peu l’instrument. Conformément à sa mission de conservation des éléments du patrimoine et de les rendre accessibles au public, ce saxophone sera confié en prêt de longue durée au Musée des Instruments de Musique à Bruxelles.

Le saxophone baryton de 1846 viendra compléter la belle collection Sax du MIM, qui représente l’une des plus grandes collections d’instruments provenant des ateliers de la famille Sax.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK