La Belge Maya Levy et Adèle Charvet remportent le prix "Jeune Soliste" des Médias francophones publics

La Belge Maya Levy et Adèle Charvet remportent le prix "Jeune Soliste" des Médias francophones publics
La Belge Maya Levy et Adèle Charvet remportent le prix "Jeune Soliste" des Médias francophones publics - © Tous droits réservés

Véritable coup de cœur pour le jury, les deux jeunes femmes n’ont pu être départagées, c’est donc ex-æquo qu’elles gagnent toutes deux le prix "Jeune Soliste" des Médias francophones publics.

Réunie à Paris le 17 octobre, la commission Musique des Médias Francophones Publics a décerné à cette occasion le Prix Jeune Soliste 2020. Les votes des jurés ont consacré ex aequo les candidates présentées par France Musique, la mezzo-soprano Adèle Charvet, et par Musiq3 (RTBF), la violoniste Maya Levy.

Née en Belgique le 29 janvier 1997, de parents français et belge, la violoniste Maya Levy débute l’instrument à l’âge de 4 ans. Elle poursuit ses études avec Igor Tkatchouk et travaille depuis 2013 à Vienne, avec le grand maître russe Boris Kuschnir. Passionnée de musique de chambre, elle forme depuis 2013 un duo avec le pianiste Matthieu Idmtal. Depuis 2014, Maya Levy fait également partie du Trio Carlo Van Neste, avec le pianiste Karin Lechner et le violoncelliste Alexandre Debrus. Parallèlement à son travail de chambriste, Maya Levy a également pu collaborer avec de nombreux orchestres renommés, tels le Polish National Radio Symphony Orchestra, l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie ou le Mitteldeutsche Kammerphilharmonie. Maya Levy débutera la saison 2020-2021 par une tournée en Belgique avec le Concerto de Chostakovitch.
 

La mezzo-soprano Adèle Charvet est née le 25 mai 1993. Elle est diplômée du Conservatoire national supérieur de musique de Paris dans la classe d’Élène Golgevit. Passionnée par le répertoire de la mélodie et du lied, elle forme en 2015 un duo avec le pianiste Florian Caroubi, avec qui elle remporte la même année le prix de Mélodie du Concours international Nadia et Lili Boulanger. Récemment, on a pu l’entendre dans Benvenuto Cellini de Berlioz (Ascanio) avec le Monteverdi Choir and Orchestra, sous la direction de John Eliot Gardiner. Parmi ses projets, un programme Mozart avec l’Ensemble Pygmalion sous la direction de Raphaël Pichon et une tournée française pour la sortie de son premier CD, Long Time Ago (Alpha Classics, parution le 8 novembre 2020).


Le jury présidé par Alex Benjamin (Radio-Canada) a " souligné la maturité des deux jeunes interprètes ". Adèle Charvet a particulièrement séduit le jury par " la beauté de son timbre, son lyrisme et la justesse stylistique dans une grande variété de répertoires ". Maya Levy a impressionné le jury par " sa maîtrise technique, son tempérament et l’expressivité de son jeu ".

Le Prix Jeune Soliste consiste en une bourse de 4000 euros des Médias Francophones Publics, assortie de l’engagement des radios participantes – France Musique (Radio France), Espace 2 (Radio Télévision Suisse), Musiq’3 (RTBF) et ICI Musique (Radio-Canada) – à soutenir la carrière du jeune lauréat en faisant rayonner son talent dans leur pays respectif.

Le jury du Prix Jeune Soliste comprenait notamment les directions de ces chaînes musicales réunies à Paris à l’invitation de TV5MONDE dans le cadre d’une commission de travail qui, deux fois par an, consacre son énergie à développer des coproductions et à établir des échanges d’émissions et de concerts.

Newsletter Musiq'3

Restez informés chaque lundi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK