L'église de Bach à Leipzig vandalisée le soir du réveillon de Nouvel an

L’église de Bach à Leipzig vandalisée le soir du réveillon de Nouvel an
L’église de Bach à Leipzig vandalisée le soir du réveillon de Nouvel an - © PETER ENDIG - BELGAIMAGE

Des vitraux de l’Eglise Saint-Thomas de Leipzig ont été endommagés la nuit du 31 décembre 2019. La police a ouvert une enquête pour acte de vandalisme mais n’a actuellement appréhendé aucun suspect.

L’Eglise Saint-Thomas de Leipzig est l’une des églises les plus importantes dans l’histoire de la musique classique. Et pour cause, celle que l’on surnomme "l’église de Bach" est celle qui a accueilli le compositeur allemand en tant que maître de chapelle. La nuit du 31 décembre 2019, l’Eglise a souffert d’importants dégâts, causés par des jets de pierres, lancées sur les vitres de l’église.

Selon les médias allemands, deux panneaux de vitrail du XIXe siècle et plus de vingt vitres Art Nouveau ont été détruits.

Cette église revêt une importance toute particulière pour les amoureux de la musique de Jean-Sébastien Bach. C’est en effet dans cette église que Bach fut maître de chapelle, de 1723 à sa mort, en 1750. En 1950, les restes de Bach ont été déposés dans une tombe du sanctuaire de l’église Saint-Thomas.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK