Jean Delville, un dessin retrouvé

Jean Delville était un artiste fin de siècle, un peintre qui s’inscrivait dans la mouvance symboliste. Il avait réalisé des dessins inspirés de Parsifal de Wagner dans les années 1890. L’artiste adepte des idées de Sâr Péladan donnait dans la pensée occulte. La Bibliothèque royale a retrouvé un dessin inconnu de Jean Delville dans les collections du Cabinet des Estampes. L’image représente un homme presque nu, étendu sur le sol, les bras en croix. Des oiseaux de malheur lui piquent le corps. Un lac et une porte fermée constituent le décor de la scène. L’oeuvre, au format hors-norme (98 cm x 118 cm) avait été répertoriée parmi les estampes, mais aucune fiche ne faisait référence à ce dessin, datant de 1888. Il est dédicacé à Maurice Siville, critique d’art et rédacteur de la revue La Wallonie.

Le dessin de Jean Delville est à voir au Musée Fin de Siècle.

Interview de Joris Vangrieken, conservateur du cabinet des estampes, par Pascal Goffaux

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK