Jacqueline Du Pré, la "Ginette Neveu du violoncelle", nous quittait il y a 33 ans

Il y a 33 ans, jour pour jour, disparaissait une grande figure du violoncelle : après avoir lutté contre la maladie de la sclérose en plaques pendant 14 ans, Jacqueline Du Pré est décédée le 19 octobre 1987, à l’âge de 42 ans.

Jacqueline Du Pré est surnommée par Paul Tortelier " la Ginette Neveu du Violoncelle ". Outre le talent indéniable qui a touché les deux musiciennes, elles sont toutes deux décédées très jeunes, Jacqueline Du Pré sera en effet emportée par la sclérose en plaques à l’âge de 42 ans.


À lire aussi : Un ballet sur la vie de la violoncelliste Jacqueline du Pré prochainement au Royal Opera House


Jacqueline Du Pré naît à Oxford le 26 janvier 1945. Enfant prodige, elle présente très tôt un incroyable talent pour le violoncelle, un talent décelé par sa mère, Iris, qui confie que très jeune déjà, elle a le rythme dans la peau et elle chante juste avant de savoir parler. Et c’est Iris Du Pré qui va donner les premiers cours de violoncelle à sa fille.

J’ai entendu du violoncelle à la radio quand j’étais toute petite, j’avais quatre ans. Même si je ne me souviens plus du tout de la sonorité, je peux dire que ça m’a tellement plu que j’ai demandé à ma mère de me donner cet objet qui produisait un tel son.

Jacqueline Du Pré

Découvrez dans l’émission Grands interprètes le parcours incroyable de cette violoncelliste virtuose, fauchée en pleine fleur de l’âge par une maladie qui attaque le système nerveux central et qui l’empêchait de jouer de son instrument.

 

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK