Hommage à Robert Kohnen

Hommage à Robert Kohnen
Hommage à Robert Kohnen - © Jean-Baptiste Millot

Le claveciniste et organiste belge Robert Kohnen est décédé le jeudi 26 décembre 2019 à l'âge de 87 ans. 

Robert Kohnen a étudié l’orgue à l’Institut Lemmens et au Conservatoire royal de Bruxelles, et a appris à jouer du clavecin en autodidacte. Sa carrière débute avec la création, aux côtés de Janine Rubinlicht et de Wieland Kuijken, de l’ensemble Alarius. De 1960 à 1971, il est pianiste dans l’ensemble Musiques nouvelles (fondé par Pierre Bartholomée, Henri Pousseur et Philippe Boesmans) qui interprète la musique d’avant-garde. Son ensemble Alarius, auquel se joint Sigiswald Kuijken, se spécialise dans la musique ancienne et devient l’un des pionniers de l’interprétation sur instruments anciens. D’autres musiciens le rejoignent comme Gustav Leonhardt, Frans Brüggen, Anner Bylsma, Lucy van Dael, René Jacobs, Paul Dombrecht, Roel Dieltiens, Danny Bond, etc.

En 1962, l’ensemble intègre La Petite Bande dont Sigiswald Kuijken prend la direction tandis que Robert Kohnen en devient le claviériste attitré. Parallèlement à ces activités, il a joué avec l’Ensemble Kuijken lors de tournées internationales de concerts. Plus d’une centaine d’enregistrements en ensemble ou en soliste jalonnent sa carrière (Bach, Fux, Couperin, Rameau, etc.). Il s’est également tourné vers l’enseignement (Séminaire de musique ancienne de Wallonie à Spa et à Farnière, conservatoires royaux de Bruxelles et de Mons) et a donné de nombreuses master classes en France comme à l’étranger.

Hommage lui a été rendu ce lundi matin dans La Matinale avec Adèle :