Grève à l'Opéra de Paris : Stéphane Lissner annonce l'annulation de trois productions la saison prochaine

Interviewé ce matin dans le journal de France info, le directeur de l’Opéra de Paris, Stéphane Lissner, a annoncé la suppression d’au moins trois nouvelles productions la saison prochaine, afin de réduire les pertes qui s’élèvent à plus de 16 millions d’euros depuis le début de la grève.

Il avait annoncé il y a quelques semaines des "mesures d’économie drastiques", Stéphane Lissner vient d’annoncer que, face aux pertes financières causées par le mouvement de protestation social qui secoue son institution depuis le 5 décembre, il serait contraint d’annuler "au moins trois nouvelles productions" de la saison 2020-2021 de l’Opéra de Paris.

Avec des pertes s’élevant déjà à près de 16,5 millions d’euros et plus de 76 annulations de représentations, l’Opéra de Paris fait face à l’une des plus grandes crises de son histoire. L’annonce de la nouvelle saison de l’Opéra, traditionnellement présentée fin janvier, est postposée à fin février. Si nous ne connaissons pas les productions qui seront sacrifiées, nous savons qu’il s’agit de nouvelles productions qui seront remplacées par d’anciennes.

Durant son entretien à France Info, Stéphane Lissner a tenu à préciser que la grève au sein de l’Opéra de Paris n’était pas totalement terminée. La représentation du ballet Giselle de ce jeudi 6 février est d’ailleurs annulée, en raison d’une mobilisation nationale. "La position aujourd’hui de l’intersyndicale, c’est de faire des grèves sur les premières de chaque spectacle et lorsqu’il y a un appel à manifester au niveau national ", explique Stéphane Lissner.

" Ce n’est plus une grève continue illimitée, comme nous l’avons connue jusqu’au 23 janvier. C’est une grève perlée " a affirmé Stéphane Lissner. Il conclut avec une note d’espoir : "Le ministre de la culture a rappelé l’attachement de l’État vis-à-vis de l’exigence artistique de cette entreprise. Il rappelle qu’il accompagnera financièrement les mesures nécessaires pour adapter la réforme voulue par le gouvernement."

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK