Grace Moore, 12 ans, devient l’une des plus jeunes compositrices à être jouées par le New-York Philharmonic

Grace Moore vient de fêter son douzième anniversaire et elle est entrée dans l’histoire du prestigieux Orchestre Philharmonique de New-York : cette jeune compositrice afro-américaine est devenue l’une des plus jeunes compositrices à avoir composé pour la formation classique. Son œuvre, Summer, s’inspire des événements qui ont bouleversé le monde en 2020, notamment la pandémie de coronavirus et le mouvement Black Lives Matter.

L’une des plus jeunes compositrices du New-York Philharmonic

Grace Moore est une jeune américaine de 12 ans, née à Brooklyn. Passée par la musique depuis qu’elle est toute petite, elle a fait ses premiers pas dans l’univers musical alors qu’elle n’avait que deux ans, quand sa maman lui a offert un piano. A 12 ans, elle fait partie du programme Very Young Composer lancé par l’Orchestre Philharmonique de New-York, un programme parascolaire qui familiarise les enfants, dès l’âge de 8 ans, à la musique classique et leur permet de découvrir la composition musicale, avec à la clef, le privilège de voir sa musique interprétée par l’orchestre.

Un privilège dont a bénéficié Grace Moore en octobre dernier. Sa composition Summer, qui s’inspire notamment de la crise sanitaire et du mouvement black lives matter, a été interprétée par des musiciens de l’Orchestre Philharmonique de New-York. Avec la crise sanitaire actuelle, l’Orchestre Philharmonique de New-York a annulé sa saison 2020-2021, poussant les musiciens à imaginer une nouvelle forme de concert. Ainsi est né le bandwagon du Philharmonique de New-York, un concept de concert itinérant en plein air. Avec une série de concerts cet été et cet automne, les musiciens du Philharmonique sont allés à la rencontre du public dans les rues de New-York.

S’inspirer des faits d’actualité

Ainsi, en octobre dernier, plusieurs musiciens ont interprété sous le pont de Brooklyn la composition de Grace Moore, faisant d’elle l’une des plus jeunes compositrices à avoir été jouées par la formation. Une musique que l’on peut découvrir dans une vidéo partagée par l’Orchestre Philharmonique de New-York.

On y entend aussi Grace Moore, qui nous parle de son œuvre, pour laquelle elle s’est inspirée des grands bouleversements de 2020, la pandémie de coronavirus ou encore le mouvement Black Lives Matter qui a secoué les Etats-Unis depuis la mort de George Floyd. La jeune fille se dit timide et explique que la musique lui permet de s’exprimer autrement.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK