Furby Organ : une symphonie terrifiante pour 44 Furbies

Un musicien geek, spécialisé dans la musique électronique, a construit un instrument des plus étonnant : un orgue composé de 44 Furbys, cette petite peluche animée et interactive qui faisait fureur à la fin des années 90. Sam Battle a donc créé un instrument étrange qui commande une chorale de Furbies.

Ils étaient la coqueluche des enfants à la fin des années 90. Le Furby est une petite peluche électronique, capable d’ouvrir les yeux et de communiquer avec son "propriétaire" dans une langue inventée. Ces petits animaux de compagnie robotiques, de par leur apparence, ressemblent de façon troublante aux Gremlins. Et comme ces derniers, mieux vaut éviter de les mouiller ou de leur donner à manger (même s’il n’est pas encore minuit).

Sam Battle est un jeune musicien londonien de 30 ans. Depuis sa plus tendre enfance, Sam Battle s’amuse à construire des instruments électroniques. Une passion qu’il partage sur la chaîne YouTube intitulée "Look mum, no computer", Regarde maman, pas d’ordinateur, en référence à son enfance durant laquelle ce jeune geek a passé beaucoup de temps dans sa chambre.

Musicien autodidacte, passionné d’électronique, Sam Battle construit ses instruments de musique à partir de jouets électroniques des années 90, comme les gameboy, ou même avec un ancien vélo, qu’il a transformé en synthétiseur. Et en 2018, Sam Battle fait le buzz en créant un "Fuby organ", à savoir un orgue constitué des 44 Furbys, chacun d’entre eux pouvant produire une note particulière. Les 44 petites créatures sont reliées à un synthétiseur, et grâce à des connexions multiples et complexes dont seul cet inventeur fou a le secret, Sam Battle peut les contrôler et leur faire "chanter" une musique.

Le résultat est pour le moins étonnant et aussi un peu terrifiant.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK