Episode 10 : "Comment pourrais-je vous remercier pour cet excellent champagne !"

Beethoven est entièrement sourd. Il a pris l’habitude de donner des carnets de conversation à ses interlocuteurs. Ses amis notent ce qu’ils veulent dire à Beethoven qui lui, répond de vive voix, fort, trop fort.

C’est que le climat qui règne un Vienne, sous Metternich, est un climat d’espionnage et de censure. La relation que Beethoven a établie avec son neveu Karl est extrêmement complexe et malheureuse, au point que son neveu tentera de se suicider en se tirant une balle dans la tête, à l’endroit précis où Beethoven aimait se promener. Le suicide étant alors considéré comme un crime, Beethoven se réfugie avec son neveu chez son autre frère, Johann.

Lorsque Beethoven regagne Vienne, il souffre d’une pneumonie. Les remèdes utilisés à l’époque sont le champagne et le vin. Or ceux-ci sont chargés en plomb. Le métal serait à l’origine de la surdité du compositeur mais ce n’est qu’une hypothèse parmi d’autres. Buvait-il beaucoup, souffrait-il aussi d’hémochromatose ? Le 26 mai 1827, Beethoven rend l’âme et en ce siècle où l’individu, où l’homme a pris une place centrale, Beethoven est enterré dans une tombe individuelle

Ne manquez aucun épisode du feuilleton Beethoven

4 images
Cliquez sur le bouton © Tous droits réservés
Cliquez sur le bouton © Tous droits réservés
Cliquez sur le bouton © Tous droits réservés

Episode 1 : Ainsi se passèrent les années 70, sans qu’on entende rien dire de particulier à son égard
Episode 2 : "Recevez des mains de Haydn, l’esprit de Mozart"
Episode 3 : "Voilà mes 25 ans, il faut que cette année révèle l’homme achevé"
Episode 4 : "C’est l’art et lui seul qui m’a retenu"
Episode 5 : "En souvenir d’un grand homme"
Episode 6 : "Il n’y a qu’un Beethoven"
Episode 7 : "Ne garde plus le secret de ta surdité"
Episode 8 : "Le Ciel sait ce qu'il adviendra désormais"
Episode 9 : "C'est le produit le plus réussi de mon esprit"

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK