Disparition du pianiste autrichien Paul Badura-Skoda

Disparition du pianiste autrichien Paul Badura-Skoda
Disparition du pianiste autrichien Paul Badura-Skoda - © Tous droits réservés

Le pianiste autrichien Paul Badura-Skoda est décédé dans la nuit du 25 septembre à l'âge de 91 ans, a officialisé son épouse Elisabeth.

Elève d'Edwin Fisher et éminent Mozartien, Badura-Skoda cultivait l’authenticité sonore en prônant notamment l'utilisation d’instruments d'époque dont il possédait une collection personnelle.

Avec Gulda et Demus, il a grandement participé à la mise en lumière du répertoire pianistique viennois.

Il était membre du jury du Concours Reine Elisabeth session piano de 1983 à 2007.

Né le 6 octobre 1927 à Viennes, Paul Badura étudie d'abord le piano au conservatoire de Viennes chez Viola Them avant de suivre l'enseignement d'Edwin Fisher. Après avoir remporté plusieurs prix, il part à la conquête du monde avec notamment une résidence aux Etats-Unis.

Sa passion pour le répertoire classique autrichien devient sa marque de fabrique. 

Avec une discographie foisonnante comprenant notamment l'intégrale des sonates pour piano de Beethoven et Schubert, Pau Badura-Skoda a insufflé au monde du piano une recherche sonore permanente pour tenter de se rapprocher au plus près des compositeurs qu'il chérissait.

Revivez l'un de ses derniers récitals enregistré en mai 2019 à Viennes.

Paul Badura-Skoda : piano moderne vs pianoforte

Quand on pense à Paul Badura-Skoda, on ne peut s'empêcher de penser au pianoforte. Dans cette archive que vous propose Cécile Poss, on retrouve Badura-Skoda en train de discourir sur les différence entre un piano moderne et un pianoforte. 

Cécile Poss consacrera son émission Grands interprètes du samedi 5 octobre à cet interprète qui nous a quittés le 25 septembre 2019. 

Newsletter Musiq'3

Restez informés chaque lundi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK