Deux danseurs du Royal Ballet improvisent un duo au bord d’un canal de Londres

La scène se déroule à l’est de Londres, le long du Regent’s Canal. Sur une plateforme au bord de l’eau, deux danseurs du Royal Ballet s’entraînent sous le regard envoûté des passants sur l’autre rive.

A l’instar de Paolo Zanarella, ce pianiste italien qui avait embarqué son piano sur les canaux de Venise, deux danseurs du Royal Ballet de Londres ont offert leur art dans la rue aux Londoniens qui se promenaient le long du Regent’s Canal. Dansant sur "Le hautbois de Gabriel", le thème du film Mission composé par le regretté Ennio Morricone, qui est décédé le 6 juillet dernier à l’âge de 91 ans, Annette Buvoli et Harry Church ont offert une scène envoûtante aux passants. Katie Gatens rentrait de son travail à vélo lorsqu’elle a aperçu les deux danseurs et elle les a filmés avant de poster la vidéo sur Twitter.

Selon Classicfm, les deux danseurs du Royal Ballet étaient en train de répéter une représentation qu'ils devaient donner deux semaines plus tard au même endroit, dans le cadre du projet DistDancing, qui consiste en des performances surprises dans les lieux publics, une manière de sortir l'art des salles de spectacles, qui restent tristement vides en Grande-Bretagne, en raison de la pandémie du Covid-19. 

Danser dans les rues désertes de Londres

Ce n’est pas la première fois que des danseurs du Royal Ballet investissent les rues de Londres. Pendant le confinement, plusieurs danseurs, menés par la chorégraphe Joanna DeFelice et la partenaire de Mick Jagger, Melanie Hamricksur, étaient descendus dans les rues désertées des Londoniens pour danser sur une chanson des Rolling Stones, au titre évocateur Living in a Ghost Town.

Toutes ces initiatives mettent en évidence la situation plus que préoccupante dans laquelle se trouvent les institutions culturelles anglaises. A l’heure actuelle, les salles de concerts et de spectacles restent fermées jusqu’à la mi-août, avant une réouverture progressive et sous haute surveillance, le virus continuant à se propager dans tout le pays. De nombreuses institutions, comme le Royal Opera House, font face à de grands problèmes financiers. Ainsi, la comédie musicale Le Fantôme de l’Opéra qui se donnait au Majesty Theater depuis 34 ans est définitivement déprogrammée.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK