Deutsche Grammophon lance une série de concerts en ligne autour d’artistes de renom

La société d’édition de disques Deutsche Grammophon (DG) propose un nouveau service de vidéos de musique classique, intitulé "DG Stage – The Classical Concert Hall". Il s’agit d’une série de concerts de longue durée produits en direct et mettant en vedette des artistes de renommée internationale associés à DG, dont John Williams et Víkingur Ólafsson.

Avec toutes les restrictions physiques autour des concerts et des festivals, en raison de l’épidémie de Covid-19, nombreuses sont les initiatives qui fleurissent en ligne. C’est au tour de la célèbre société d’édition de disques Deutsche Grammophon, la plus ancienne encore en activité, de lancer son propre festival en ligne.

Intitulé "DG Stage – The Classical Concert Hall"(Scène DG, la Salle de concert classique), le concept est ambitieux : c’est un nouveau service à part entière qui prend place sur un nouveau portail en ligne. Il sera payant (entre 4,90 € et 12,90 €) et "d’une qualité visuelle et audio de pointe", à en croire le site de DG. Concrètement, il s’agira d’une série de concerts de longue durée en ligne, qui seront diffusés en direct ou en primeur sur la plateforme DG Stage.

Pour attirer le public, DG a mis en place un programme alléchant qui gravite autour d’artistes de classe mondiale associés au label. Entre des récitals de piano, de la musique de chambre, de l’orchestre symphonique et de l’opéra, l’entreprise a voulu représenter une grande variété de genres. Il y en aura également pour tous les goûts, de la musique classique instrumentale au chant lyrique, en passant par la musique de film et même la chanson française.

Víkingur Ólafsson, John Williams, Anna Netrebko…

Le premier concert, mettant en valeur Alice Sara Ott dans un programme consacré à Debussy, Satie et Chopin, a été diffusé ce lundi 28 juin. La série se poursuit dès ce vendredi 3 juillet avec le pianiste islandais Víkingur Ólafsson dans du Mozart, accompagné du Konzerthausorchester Berlin dirigé par Christoph Eschenbach. Le 10 juillet, c’est le compositeur de musique de film iconique John Williams ("Star Wars", "La Liste de Schindler", "Jurassic Park", "Harry Potter", etc.) qui viendra à Vienne diriger ses propres compositions interprétées par le Wiener Philharmoniker et la violoniste Anne-Sophie Mutter.

La programmation continue sur cette lancée au rythme d’au moins un concert par semaine jusqu’au 30 juillet (une production en plein air de "Tosca" de Puccini avec Anna Netrebko dans le rôle-titre). Et DG a d’ores et déjà annoncé ne pas s’arrêter là : "The Classical Concert Hall proposera un programme d’événements diversifiés et divertissants tout au long du mois d’août", avec d’autres grands noms, comme la mezzo-soprano Elīna Garanča et les pianistes Rudolf Buchbinger et Grigory Sokolov. Par ailleurs, l’édition 2020 du festival de Bayreuth, sous forme virtuelle, sera également diffusée en intégralité sur la plateforme pendant 5 semaines à partir du 25 juillet.

Programme des concerts jusqu’à fin juillet :

3 juillet : Víkingur Ólafsson – Hommage à Mozart avec Christoph Eschenbach et Konzerthausorchester Berlin

10 juillet : John Williams à Vienne – avec Anne-Sophie Mutter et le Wiener Philharmoniker

12 juillet : Kian Soltani joue des classiques du violoncelle

16 juillet : Rolando Villazón - Serenata latina avec Xavier de Maistre

19 juillet : Benjamin Bernheim célèbre la chanson française

24 juillet : Ludovico Einaudi Open Air au Waldbühne, Berlin

25 juillet : Festival de Bayreuth (5 semaines)

30 juillet : Anna Netrebko joue le rôle de Tosca

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK