Décès du grand violoncelliste Lynn Harrell à l’âge de 76 ans

Le grand violoncelliste américain Lynn Harrell est décédé ce lundi 27 avril à l’âge de 76 ans. C’est son épouse, la violoniste Helen Nightengale, qui a annoncé la triste nouvelle sur sa page Facebook.

"Nous avons perdu un merveilleux père, mari, mensch. Les quatre enfants de Lynn, sa sœur, ses amis et moi le pleurons avec ceux qui ont eu la chance de connaître sa musique, son esprit et son humanité. Tu étais la fin d’une époque, cher Lynn, et tu nous manqueras plus que tu ne le sauras jamais. Nous t’aimons jusqu’à la lune aller et retour. Repose en paix, mon cher, tu l’as mérité."

Cécile Poss lui rendra hommage dans son émission Grands interprètes, ce samedi 2 mai à 9h. 

Lynn Harrell naît en 1944 dans une famille de musiciens, son père, Mack Harrell, était baryton et sa maman, Marjorie McAlister Fulton, était violoniste. Après ses études secondaires, Lynn Harrell entame ses études musicales à la Juilliard School de New York puis au Curtis Institute of Music de Philadelphie.

Très jeune, il perd ses parents et devient orphelin à l’âge de 17 ans seulement. C’est aussi à cet âge qu’il entame sa carrière de violoncelliste avec l’Orchestre philharmonique de New York au Carnegie Hall avant de rejoindre le Cleveland Orchestra. Sa carrière de récital commence au début des années 1970, le début d’une grande carrière internationale de soliste, chambriste et concertiste. Parmi les interprétations mythiques de Lynn Harrell, on retrouve notamment le Trio pour piano en la mineur op.50 de Tchaïkovski, joué avec Vladimir Ashkenazy et Itzhak Perlman, pour lequel il a reçu le Grammy Award de la meilleure interprétation de musique de chambre.

1er mouvement du Trio pour piano de Tchaïkovski par Harrell, Perlman, Ashkenazy

Lynn Harrell jouait sur un violoncelle Montagnana de 1720 mais possédait également un Stradivarius de 1673 qui appartenait auparavant à Jacqueline du Pré.

Lynn Harrell a aussi enseigné le violoncelle dans les plus prestigieuses écoles de musique, dont la Royal Academy de Londres, le Cleveland Institute of Music et la Juilliard School.

En 2001, l’Orchestre Symphonique de Dallas a créé la Lynn Harrell Concerto Competition, en l’honneur du violoncelliste américain, et qui a pour mission de mettre en valeur et d’encourager le plus haut niveau de jeunes talents musicaux dans le centre sud des États-Unis. La compétition est ouverte à tous les jeunes musiciens d’instruments à cordes et aux pianistes âgés de maximum 18 ans et issus des États du Texas, du Nouveau-Mexique, de l’Oklahoma, de l’Arkansas et de la Louisiane.

Le violoncelliste Lynn Harrell, considéré comme l'un des plus grands violoncellistes de la fin du XXe siècle, est décédé ce lundi 27 avril à l’âge de 76 ans, 13 ans jour pour jour après un autre très grand violoncelliste, Mstislav Rostropovitch, lui aussi décédé un 27 avril, en 2007.