Dans les coulisses d’un orchestre en confinement avec l’Orchestre National de France et son fameux Boléro

Les vidéos d’orchestres en confinement ne cessent de se propager sur Internet et les réseaux sociaux depuis le début de la pandémie du coronavirus, privant les musiciens de répétitions et de concerts. Ces interprétations d’œuvres par des musiciens chacun confinés chez eux est une belle prouesse technique et technologique. Mais comment cela se passe ? Explication avec l’Orchestre National de France.

Leur vidéo a été partagée des milliers de fois et a parcouru l’ensemble du globe, rassemblant plus de 3 millions de vues. L’interprétation du Boléro de Ravel, chef-d’œuvre incontesté et incontestable de la musique classique, par les membres de l’Orchestre National de France, chacun confiné chez soi, a fait l’unanimité.

Mais beaucoup d’internautes se demandent comment cette vidéo a-t-elle été réalisée. Cette vidéo de quatre minutes représente à elle seule plus de 40 heures de travail qui compilent près de 150 vidéos de 51 musiciennes et musiciens. Une réelle prouesse technique dont beaucoup aimeraient connaître le secret.

Comment l’œuvre a-t-elle été arrangée, comment les musiciens se sont-ils enregistrés, comment s’est déroulé le montage de la vidéo ? Toutes ces questions trouvent une réponse dans la vidéo making of du Bolero de l’Orchestre National de Paris, à découvrir ci-dessous.

De la genèse du projet, le choix de l’œuvre à interpréter au montage en passant par les enregistrements, David Rivière, violoniste à l’ONF, Didier Benetti, timbalier à l’ONF et arrangeur de ce Boléro, Jessica Bessac, clarinettiste solo à l’ONF et Dimitri Scapolan, opérateur vidéo à Radio France, vous expliquent comment ce projet a pu voir le jour.

 

L’Orchestre national de Belgique n’est pas en reste

À l’instar des Français, le Belgian National Orchestra a, lui aussi, enregistré une vidéo en confinement, en interprétant l’Ouverture d’Egmont de Beethoven, leur "Symphonie de l’espoir", l’espoir de retrouver très prochainement les salles de répétitions et de concert et surtout, le public.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK