D’amour et de musique : Serge Prokofiev

La semaine dernière, nous l’avions laissé à Paris. La capitale française reste son port d’attache pendant 10 ans, entre les années 1923 et 1932. Prokofiev décide ensuite de quitter la France pour retourner dans son pays natal. Il s’installe en Russie avec sa femme et leurs deux enfants. Prokofiev et Lina jouissent d’une tolérance exceptionnelle jusqu’à leur dernier voyage à l’étranger en 1938 : Staline est conscient de la forte valeur symbolique de Prokofiev. Mais les temps sont difficiles.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK