Coronavirus : les balcons deviennent le nouveau lieu d’expression artistique et social

Que ce soit pour jouer de la musique, chanter, suivre un cours de gym ou encore applaudir le personnel soignant, depuis quelques jours dans toute l’Europe, les citoyens expriment leur solidarité depuis leur balcon ou leur fenêtre.

Inspirés par les Italiens, qui ont été les premiers, en Europe, à être touchés par la pandémie du coronavirus et à devoir vivre en confinement total, les Belges, les Français et les Espagnols se donnent rendez-vous sur leur balcon pour maintenir ce lien social si précieux en ces temps de retranchement. Le temps d’un chant, d’applaudissements ou encore d’un cours de gym, les citoyens se retrouvent sur leur balcon.

 

En Belgique, rendez-vous tous les jours à 20h pour une salve d’applaudissements

Depuis plusieurs jours, à Bruxelles et dans d’autres villes belges, de nombreux citoyens se donnent rendez-vous à 20h, sur les balcons et aux fenêtres pour applaudir chaleureusement tout le personnel de la santé, mobilisé dans les hôpitaux et ailleurs pour lutter contre la pandémie du coronavirus. Un appel qui a été rapidement diffusé via les réseaux sociaux, sous la bannière #bravopourlessoins.

Un rendez-vous quotidien que l’on retrouve aussi en France ou au Pays-Bas, un petit geste simple pour donner du courage à ceux qui sont en première ligne dans cette lutte contre le virus.

Opération "Bach des balcons" en France

Au lendemain du discours d’Emmanuel Macron, Président de la République française, annonçant le confinement pour tous les Français, le lundi 16 mars, l’organisation "Classical Révolution" a lancé un appel sur Facebook pour inviter les musiciens français à jouer du Bach depuis leur balcon, chaque mardi midi.

Ce rendez-vous hebdomadaire a pris le nom de "Bach des balcons". Cette idée est inspirée des Italiens, qui ont eux aussi pris l’habitude de se retrouver sur leur balcon pour chanter et jouer de la musique. Mardi 17 mars, ils étaient nombreux à répondre à l’appel de Sarah Niblack, responsable de "Classical Revolution" en France.

Cette initiative est amenée à se répéter chaque semaine, le rendez-vous est donc pris pour ce mardi 24 mars, à midi.

En Espagne, deux voisins improvisent un duo piano saxophone

L’Espagne est le troisième pays le plus touché par la pandémie de coronavirus, après la Chine et l’Italie. Malgré l’ambiance mortifère qui règne dans les villes espagnoles, la musique continue de résonner depuis les balcons.

A Barcelone, près de la fameuse Sagrada Familia, deux voisins ont improvisé un duo piano saxophone en reprenant la chanson My heart will go on de Céline Dion, l’iconique chanson du film Titanic.

La preuve, encore une fois, que la musique nous relie et nous rassemble.

Newsletter Musiq'3

Restez informés chaque lundi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK