Coronavirus aux USA : Le Metropolitan Opera de New-York contraint d’annuler toute sa saison 2020-2021

L’annonce a provoqué un véritable choc dans le monde de la musique classique : face à l’évolution très incertaine de la pandémie de coronavirus aux Etats-Unis, le Metropolitan Opera de New York a décidé d’annuler l’entièreté de sa saison 2020-2021, dont le début avait déjà été reporté en janvier 2021. Une décision lourde de conséquences financières pour l’institution qui accuse déjà de fortes pertes depuis le mois de mars.

Un manque à gagner de plus de 150 millions de dollars

C’est dans un communiqué de presse que le directeur du Metropolitan Opera, Peter Gelb, a annoncé qu’ils avaient pris "la décision extrêmement difficile d’annuler l’intégralité de la saison 2020-2021, sur la base des conseils des responsables de la santé qui conseillent le Met et le Lincoln Center. […] Les responsables de la santé ont déclaré que cela prendrait probablement au moins cinq à six mois après la mise à disposition initiale d’un vaccin. Nous ne voulons rien de plus que de recommencer à créer la magie de l’opéra comme seul le Met le peut, mais la sécurité de notre entreprise et du public que nous servons doit passer en premier."

Par ailleurs, le gouverneur de l’Etat New York, Andrew Cuomo, n’a toujours pas autorisé la reprise des spectacles en intérieur, quelle que soit la jauge. Une situation intenable pour bon nombre d’institutions culturelles qui ont besoin d’une vision à long terme afin de trouver des solutions pour sauver leur saison, déjà bien compromise.

Si Broadway mise encore sur un redémarrage début 2021, le Metropolitan Opera, faisant face à trop d’incertitudes, a pris la lourde décision d’annuler l’ensemble de sa saison.

La situation financière de l’institution lyrique new-yorkaise, fermée depuis le mois de mars, est déjà critique. En effet, comme le précise Peter Gelb, l’annulation des huit dernières semaines de la saison 2019-2020 et de l’intégralité de la suivante devraient engendrer un manque à gagner de 154 millions de dollars.

Certains voient le Met comme un monument historique, invulnérableMais il est clair qu’aucune institution n’est à l’abri d’une défaillance financière.

Environ 1000 employés à temps plein du Met ont été mis au chômage technique depuis avril. Peter Gelb a lancé un appel aux syndicats pour négocier une nouvelle convention collective, qui inclurait des baisses de salaires.

L’espoir de la saison 2021-2022

Sur le site du Metropolitan Opera, Peter Gelb a voulu ouvrir sur l’espoir de la prochaine saison lyrique, qui verra la création mondiale de l’opéra "Fire Shut Up in My Bones" du trompettiste de jazz Terence Blanchard. Un événement historique puisqu’il s’agira de la première fois qu’un opéra écrit par un compositeur noir sera joué au Metropolitan Opera. Parmi les autres productions annoncées, le Metropolitan Opera proposera, pour la première fois, la version originale en 5 actes et en langue française de "Don Carlos" de Giuseppe Verdi que dirigera le chef d’orchestre du Metropolitan Orchestra Yannick Nezet-Seguin, "Rigoletto", "Lucia di Lammermoor" de Gaetano Donizetti et "Die Meistersinger von Nürnberg" de Wagner dirigé par Antonio Pappano, le directeur musical du Royal Opera de Londres, qui revient au Metropolitan Opera pour la première fois depuis des décennies.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK