Coronavirus à Bruxelles : la musique est toujours vivante  !

Récit de notre collègue et producteur de Musiq3 Laurent Graulus : dans une ville déserte, où la musique résonne encore…

Samedi après-midi, dans le centre-ville de Bruxelles. Alors que les nouvelles mesures de confinement viennent d’être annoncées la veille, les premiers effets se font sentir.

La ville est déserte, les rares touristes déambulent, un peu hagards, dans une ville sans cafés, ni restaurants, mais aussi sans Musées, sans concerts...

En descendant vers la Grand-Place, je croise une affiche du "Klarafestival", et sa liste d'artistes prestigieux. Elle paraît aujourd'hui dérisoire, puisque tout le Festival, comme tant d’autres est annulé.


Vous pouvez néanmoins toujours écouter le concert d’ouverture du Klarafestival, qui a été joué à huit-clos et diffusé sur Musiq3.


Et puis, soudain, comme un chanteur en coulisses à l’opéra, j’entends une guitare folk, au loin…

Je me rapproche : un jeune homme plaque quelques accords sur sa guitare, dans le parc du Coudenberg.

Nous nous sourions, et je me dis : la Musique est toujours vivante ! Et si celle de nos salles est en sommeil pour le moment, elle n’en renaîtra que plus éclatante !