Connaissez-vous l’histoire du violon survivant du Titanic ?

S’il y a un paquebot qui ne cesse de susciter notre curiosité depuis plus d’un siècle, c’est bien le fameux RMS Titanic, qui a tragiquement sombré dans l’Océan Atlantique le 14 avril 1912. Seuls 700 passagers sur 2000 ont réchappé au naufrage… Un autre survivant de ce naufrage a été retrouvé en 2013, 101 ans après la catastrophe : un violon. Voici son histoire.

L’orchestre du Titanic, jouer jusqu’à la fin

Et sur ce magnifique paquebot qui devait marquer l’histoire de la navigation – il était alors le plus luxueux et le plus grand bateau jamais construit – il y avait un orchestre, le fameux orchestre du Titanic qui fait véritablement partie de la légende du paquebot.

L’orchestre était composé de huit musiciens, mais ils ne jouaient pas tous en même temps, ils jouaient très souvent en quintettes et en trio. Ils jouaient pour les passagers, lors des réceptions et des repas et devaient connaître un répertoire d’œuvres par cœur, afin de pouvoir interpréter n’importe quelle œuvre du catalogue à la demande d’un passager. Si nous ne disposons pas de la liste de ce répertoire d’œuvres que devait connaître l’orchestre, grâce aux témoignages des survivants, nous en connaissons tout de même les grandes lignes : les grandes valses, le Beau Danube Bleu de Strauss ou la Valse des fleurs de Tchaïkovski, il y avait également des œuvres d’Offenbach. La compagnie de la White Star voulait donner à la traversée une ambiance à la française. Mais l’orchestre maîtrisait également quelques foxtrots et ragtime pour faire déhancher les passagers.

Si l’orchestre du Titanic a marqué l’histoire du paquebot, c’est à travers cette anecdote que tout le monde connaît et qui a été immortalisée dans le film Titanic de James Cameron : lors du naufrage, l’orchestre est resté à bord, s’est installé sur le pont du bateau et a continué à jouer pour réchauffer les cœurs des passagers pris au piège.

Le violon de Wallace Henry Hartley

5 images
© Matt Cardy / Getty Images
On voit la plaque sur le violon avec l’inscription de sa fiancée © Matt Cardy / Getty Images
Le violon a été retrouvé dans une valise de cuir attachée à la taille de Wallace Hartley. © Matt Cardy / Getty Images

Wallace Henry Hartley était un violoniste et chef d’orchestre britannique. Il a joué sur de nombreux paquebots et en 1912, il dirigeait l’orchestre du Titanic. Avec ses 7 compagnons, il est resté sur le pont du paquebot et a sombré avec lui. On a retrouvé son corps deux semaines après le naufrage, avec une valise en cuir accrochée à sa taille. A l’intérieur, on a retrouvé son violon, miraculeusement préservé des eaux glaciales de l’Atlantique.

C’est la fiancée de Wallace, Maria, qui lui avait offert ce violon, à l’occasion de leurs fiançailles. Le violon présente d’ailleurs une plaque sur laquelle est gravée l’inscription "Pour Wallace, à l’occasion de nos fiançailles. Maria".

Après le naufrage, la fiancée de Wallace a récupéré le violon. A la mort de celle-ci, sa sœur a hérité de l’instrument et l’a alors confié à un membre de la fanfare de l’Armée du Salut. Le violon a alors voyagé, de propriétaires en propriétaires et on a finalement perdu sa trace… Jusqu’en 2006, où il est retrouvé dans un grenier. Il faudra 7 ans pour identifier ce violon comme étant bien celui de Wallace Henry Hartley. Il sera alors vendu aux enchères à plus d’un million d’euros.

Vincent Delbushaye nous parle de l’orchestre du Titanic

Newsletter Musiq'3

Restez informés chaque lundi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK