Cinq vidéos "coup de cœur" pour célébrer la journée internationale de la danse

Ce 29 avril, Musiq3 vous propose de fêter la journée internationale de la danse depuis chez vous ! Découvrez 5 vidéos coup de cœur du moment consacrées au plus gracieux des arts de la scène.

Ce mercredi 29 avril, c’est la Journée internationale de la danse. Malheureusement, comme tous les arts de la scène, ce secteur pâtit très sévèrement du confinement actuel lié à l’épidémie de Covid-19. Vous ne pouvez pas vous rendre au théâtre, à l’opéra, ni dans n’importe quelle salle de spectacle. Bien sûr, rien ne peut remplacer ce contact réel avec les artistes. Mais en attendant que la situation s’améliore, Musiq3 vous a préparé une liste de cinq vidéos sympathiques consacrées à la danse, afin que vous puissiez en profiter depuis chez vous.

Plus encore que la musique, il faut garder à l’esprit que la danse est un art difficile à adapter aux conditions du confinement et de la distanciation sociale, tant l’articulation des corps y joue visuellement un rôle central. Néanmoins, l’expérience est aussi une occasion de se réinventer, en se pliant à de nouvelles contraintes, en mêlant les mouvements au quotidien des artistes, en retrouvant une simplicité parfois trop oubliée. Au-delà, cet hommage à un art vieux comme l’humanité est une façon aussi de soutenir – au moins par la pensée – tous ces artistes plongés dans l’angoisse et dans l’incertitude.

 

1. "La Danse des Chevaliers", par les danseurs de l’Opéra de Paris

Confinés chacun chez soi, les danseurs de l’Opéra de Paris ont néanmoins décidé d’unir leur effort dans "La Danse des Chevaliers", la pièce la plus connue du ballet "Roméo et Juliette" de Prokofiev. Dans cette vidéo réalisée par Cédric Klapish, chacun vient avec ce qu’il est. La chorégraphie fait la part belle aux mouvements des individus, inscrits dans leur vie de tous les jours, et se construit dans leur successivité, ce qui contraste avec l’effet global, collectif et simultané dont on a l’habitude. La performance se veut "un hommage à tous ceux qui luttent en première ligne contre la pandémie de coronavirus. Un geste d’espoir et de solidarité."

 

2. Danser Boney M. au XXIe siècle avec le Ballet de l’Opéra national du Rhin

Dans un tout autre style, le Ballet de l’Opéra national du Rhin propose une vidéo souriante pour garder l’espoir, à l’occasion de la saison off du ballet. Elle met en scène de manière cocasse les conditions de la vie quotidienne en confinement, sur la chanson "Sunny" de Boney M. Le BOnR en profite pour "présenter ses hommages à toutes les personnes dévouées au service de la population en ce moment".

3. "Dancing in Isolation", par le national ballet of Canada

Au Canada, c’est le National Ballet qui propose une vidéo sobre et délicate, sur une musique assez neutre, "Scene 1" de Michael Galasso. Les artistes se présentent tout en mouvements, chacun avec son propre style et sa personnalité, sans que cela n’entame la cohérence de l’ensemble.

4. "Son Fo", la salsa du confinement

"Le confinement ne doit pas être une excuse pour ne pas danser", s’exclame le danseur de salsa Jam’s Margot. Et pourtant, comme danse de couple, la salsa peut sembler se prêter mal aux contraintes de la distanciation sociale. Qu’à cela ne tienne ! Avec sa talentueuse complice Marie Léchot, il entreprend de mettre en scène une chorégraphie de François Stauffer (Neuchâtel) sur la musique de "Son Fo". La vidéo alterne entre des images d’archives, où les danseurs sont ensemble, et d’autres tournées en confinement où on les voit reproduire les mouvements comme si leur partenaire était physiquement avec eux. Et de fait, on a vraiment l’impression de sentir sa présence, comme si la danse avait pu recréer ce lien à distance.

5. Confinement II, par Art-T Belgium

Et pour terminer en beauté cette série, le travail de nos compatriotes de Art-T Belgium, un "Centre de Recherche Artistique" consacré aux arts de la scène. Entre sensibilité et iconoclasme, la danse semble envahir le quotidien du confiné. Et les paroles "Danse, danse, danse… Sinon nous sommes perdus !" rythment la vidéo comme un credo proclamant la nécessité de l’art. La série compte pour l’instant 4 vidéos, disponibles sur la page Facebook de l’institution, dont certaines sont délicieusement corrosives. Une ode rafraîchissante à la création artistique, qui rappelle que quels que soient les conditions et les matériaux utilisés, la créativité n’a pas d’autres limites… que celles de l’imagination !

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK