CHOIX MUSICAL avec Nemanja Radulovic, Sabine Devieilhe, Lea Desandre et le Quatuor Terpsycordes

CHOIX MUSICAL avec Nemanja Radulovic, Sabine Devieilhe, Léa Desandre et le Quatuor Terpsycordes
4 images
CHOIX MUSICAL avec Nemanja Radulovic, Sabine Devieilhe, Léa Desandre et le Quatuor Terpsycordes - © Tous droits réservés

Musiq'3 vous propose 3 nouveautés discographiques par semaine, nouveautés qui seront mises à l'honneur dans nos différentes émissions (Matinale, Odyssée etc...)

Nemanja Radulovic - Baïka

Avec son nouvel album Baïka ('conte' ou 'conte de fée' en serbe), Nemanja Radulovic embarque pour un voyage musical à travers l’Orient. Il réunit le très virtuose concerto pour violon du compositeur arménien Aram Khatchatourian et le sublime poème symphonique Shéhérazade de Rimsky-Korsakov d’après les contes des Mille et une nuits, dans un nouvel arrangement pour violon, piano et orchestre de chambre du compositeur et arrangeur serbe Aleksandar Sedlar, plein de poésie et d’émotion.

 

 

Le concerto pour violon de Khatchatourian, l'une des œuvres du XXe siècle les plus emblématiques du répertoire pour violon est réputé pour son exigence de grande technicité. Nemanja, l’un des spécialistes de l’œuvre aujourd’hui, en offre une lecture personnelle aux allures orientales, en symbiose avec le dynamique Orchestre Philharmonique Borusan d’Istanbul sous la direction de Sascha Goetzel. Le trio pour clarinette, violon et piano de Khatchatourian, enregistré avec le clarinettiste Andreas Ottensamer et la pianiste Laure Favre-Kahn, complète le programme, aux côtés de Savcho III, la transcription d’un mouvement du concerto pour saxophone et orchestre composé par Sedlar pour Nemanja et Double Sens, avec des mélodies traditionnelles et festives.

Gagnez votre exemplaire en participant à notre concours ci-dessous. 

Ecoutez un extrait de cet album ci-dessous. 

Sabine Devieilhe, Lea Desandre et le Concert d'astrée - Haendel, Cantates italiennes

Ne vous laissez pas arrêter par la pochette un peu (très) kitsch : ce disque Haendel est une réussite. Dirigeant son ensemble Le Concert d’Astrée, Emmanuelle Haïm confirme qu’elle est bien un des meilleurs chefs haendéliens aujourd’hui, que ce soit dans l’opéra ou – comme ici – dans les cantates profanes composées par Haendel lors de ses séjours de jeunesse en Italie.

Pour ce double disque, Haïm a recruté deux des meilleures chanteuses françaises actuelles : la soprano Sabine Devieilhe et la mezzo-soprano Lea Desandre.

 

Ensemble, les deux se poursuivent et finalement se rejoignent dans la cantate Aminta e Fillide, avant que Devieilhe interprète seule Armida abbandonata et que, après une sonate en trio, Desandre conclue avec Lucrezia. Un disque à la fois équilibré et délicieux.

Nicolas Blanmont

2 CD Erato/Warner Classics.

Un album dont vous pouvez découvrir quelques extraits ci-dessous. 

William Sabatier & Quatuor Terpsycordes - Piaf / Piazzolla

C’est en deux volets que se présente ici la fusion entre le quatuor à cordes, parfaite expression du "classique" européen et le bandonéon, chantre incarné de l’Argentine.

Au départ, les Five Tango Sensations furent écrites pour le film expérimental Tango durch Deutschland de Lutz Mommartz. En 1989, Piazzolla ressuscite cinq des sept pièces originales pour répondre à une commande du Kronos Quartet. Elles prennent alors le nom de Five Tango Sensations. Les Five Tango Sensations occupent une place spécifique dans l'océan de la musique d'Astor Piazzolla pour deux raisons: elles constituent la seule suite pour bandonéon et quatuor à cordes, et elles sortent du cadre piazzollien tant dans la forme que dans le langage.

La suite Les Hommes de Piaf était au départ une série d’arrangements pour quatuor à cordes et bandonéon à partir de quelques mélodies du répertoire d’Edith Piaf. Mais la plume du compositeur a pris le pas sur celle de l’arrangeur. S’est imposée une écriture où les chansons n’avaient plus le premier rôle. Ni descriptive ni abstraite, la suite Les Hommes de Piaf est seulement l’expression fantasmée d’états où l’amour peut être tour à tour paradoxal, destructeur, idéalisé, impossible ou sensoriel, au travers d’un filtre kaléidoscopique "Piaf".

Un projet étonnant dont vous pouvez écouter un extrait, "Allez dansez Millord". 

Newsletter Musiq'3

Restez informés chaque lundi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK