Ching-Lien Wu devient la première femme à diriger les Choeurs de l’Opéra de Paris

L’Opéra National de Paris a annoncé ce jeudi 4 février la nomination de la cheffe d’orchestre Ching-Lien Wu à la tête des Chœurs, succédant à José Luis Basso. Elle devient ainsi la première femme à occuper ce rôle au sein de l’Opéra national de Paris.

Alors que le mystère plane encore autour du nom de celui ou celle qui succédera à Philippe Jordan à la tête de l’Orchestre de l’Opéra national de Paris, nous savons depuis ce jeudi 4 février qui succédera à José Luis Basso, qui a annoncé en septembre dernier son départ, après plus de six années à la tête des Chœurs de l’Opéra. C’est la cheffe taïwanaise Ching-Lien Wu qui devient la première femme à la baguette des Chœurs de l’Opéra national de Paris.

Diplômée de l’École normale de Taiwan, Ching-Lien Wu a poursuivi ses études au Conservatoire national supérieur de musique de Lyon où elle remporte le Premier prix de direction de chœur. Dotée une solide expérience, elle a été tour à tour cheffe de chant de l’Opéra de Nantes en 1990, cheffe des chœurs assistante à au Théâtre de Capitole de Toulouse en 1991, avant de prendre, la même année, la tête des Choeurs de l’Opéra national du Rhin à Strasbourg jusqu’en 2001, date à laquelle elle rejoint le Grand Théâtre de Genève.

Depuis 2014, elle dirigeait le chœur du Dutch National Opera.

Ching-Lien Wu prendra ses fonctions le 26 avril prochain.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK