Boris Giltburg et les 32 sonates pour piano de Beethoven : le défi d’une année particulière

L’année 2020 touche bientôt à sa fin et nous approchons de la date anniversaire du compositeur de l’année, celui dont nous fêtons les 250 ans : Ludwig van Beethoven. Parmi la pléthore de commémorations organisées, Boris Giltburg a voulu se démarquer avec un projet ambitieux : apprendre et enregistrer les 32 sonates pour piano de Beethoven au cours de cette année 2020.

Construire un paysage onirique

Comme de nombreux artistes, en cette année 2020, le pianiste israélien Boris Giltburg a décidé de rendre hommage à Beethoven en se lançant dans un projet ambitieux : réaliser en un an une sorte d’album vidéo réunissant l’enregistrement du cycle des 32 sonates pour piano de Beethoven. Cela implique donc pour la pianiste d’apprendre, de maîtriser et de s’approprier les sonates de Beethoven dans un laps de temps très court. Un sacré défi pour Boris Giltburg qui n’avait que neuf des trente-deux sonates dans son répertoire.

Ce projet est consigné sur un site internet, Beethoven 32, qui se présente comme une sorte de journal de bord, rédigé par Boris Giltburg au cours de l’année 2020. La première entrée a été rédigée symboliquement le 17 décembre 2019, un an avant les 250 ans de Beethoven. Voici ce qu’il écrit à l’aube de son projet :

"Cette année, je vais vivre intensément les 32 sonates de Beethoven et je suis enthousiasmé par l’énorme défi autant que par le voyage de découverte qui s’ensuit. Ce qui a commencé comme une idée folle devient rapidement une obsession dévorante. Avec cette intensité de sentiment vient un désir irrésistible de partager, à la fois le processus et les résultats – même si je sais que ces résultats peuvent difficilement être définitifs, car des années d’exploration continue attendent. J’espère capturer et partager ces changements fugaces d’émotion, de tomber amoureux de la musique, de découvrir un grand plan architectural à un mouvement ou un petit détail dans un bar ; de se débattre pendant des jours avec une section qui s’avère insaisissable et puis, parfois, le bonheur de la trouver enfin, quel qu’il soit."

Sonate n°15 (op.28) – La Pastorale

Un programme un peu retardé

Actuellement, les quinze premières sonates pour piano interprétées par Boris Giltburg ont été publiées sur la plateforme Beethoven32. Il faut dire qu’apprendre, enregistrer et publier 32 sonates en une année était déjà un réel défi en soi… Alors lorsqu’une pandémie mondiale s’invite dans l’équation…

Boris Giltburg a enregistré les dix premières sonates de Beethoven lors d’une session en décembre de l’année passée. La seconde session d’enregistrement était initialement prévue en mars 2020, mais comme le dit Boris Giltburg, "le monde a radicalement changé de cap" et l’épidémie de coronavirus a rendu impossible tout projet d’enregistrement.

C’est ainsi que Boris Giltburg a, actuellement, enregistré une vingtaine de sonates, qu’il va continuer à publier à intervalle régulier sur sa plateforme. Et même s’il ne pourra certainement pas clôturer le cycle pour la date d’anniversaire de Beethoven, Boris Giltburg a réussi son pari d’apprendre et maîtriser ce cycle incroyablement dense, complexe et profond que représentent ces 32 sonates.

D’ailleurs, ce mardi 24 novembre prochain, Boris Giltburg sera à Bruxelles, à Flagey, pour un concert à huis clos, diffusé sur Musiq3. Il interprétera les trois dernières sonates du cycle de Beethoven.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK