Beethoven: Sonate pour piano no 3 en do majeur, opus 2 no 3

L'anecdote est célèbre : le jeune Beethoven aurait envoyé - tremblant de dévotion - ses trois premières sonates à leur dédicataire, l'honorable Franz Joseph Haydn. Lequel, ivre de jalousie, aurait snobé ce triptyque. Aujourd'hui, le troisième volet est sur notre table. Les plus grands pianistes l'ont enregistré, c'est une cheville du romantisme naissant.

Avec : Martine Dumont Mergeay (La Libre) & maîtres et étudiants de la Chapelle Reine Elisabeth.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK