Beethoven et son opéra, Fidelio ou Leonore ?

Dans son moment musical, Camille De Rijck nous replonge dans la Vienne de 1805, avec la première répétition de l’unique opéra de Beethoven, Fidelio.

L’année Beethoven est bel et bien lancée. Et Camille De Rijck entame cette année de célébration en nous parlant du fameux opéra composé par Beethoven, à savoir Beethoven. Mais saviez-vous que Fidelio telle que nous le connaissons aujourd’hui est une version abâtardie d’un opéra original de Beethoven, qui s’intitulait Leonore ?

Leonore et Fidelio sont en effet le même personnage : l’opéra raconte l’histoire d’une femme, Leonore, qui décide d’aller libérer son mari qui est dans des geôles politiques en Vendée. Pour rentrer dans la forteresse, elle se déguise en homme, afin de devenir une sorte de palefrenier local. Son nom d’homme déguisé est Fidelio.

L’opéra de Beethoven a connu trois versions, qui vont changer graduellement au cours des années, pour arriver finalement à la version que nous connaissons aujourd’hui : Leonore > Leonore II > Fidelio.

Si Beethoven a changé cette première version, c’est parce que les directeurs de théâtre à la création de Leonore n’étaient pas satisfaits.

Leonore et René Jacobs

René Jacobs a décidé de revenir au texte originel de Leonore, il a retrouvé cet opéra et il s’est bien rendu compte que cette toute première version était tout aussi bonne – voire meilleure – que la troisième version qui s’est imposée jusqu’à aujourd’hui. Jacobs a décidé de retravailler les livrets et dialogues, redonnant vie à cette Leonore oubliée.

René Jacobs sera l’invité de Camille De Rijck le mardi 21 janvier et vous pourrez découvrir cette Leonore de Beethoven enregistré par René Jacobs samedi prochain lors du week-end Beethoven.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK