Beatrice Berrut, pianiste

La pianiste suisse Beatrice Berrut est notre invitée aujourd'hui.
3 images
La pianiste suisse Beatrice Berrut est notre invitée aujourd'hui. - © Tous droits réservés

Née il y a 30 ans dans le Valais suisse, Beatrice Berrut est une musicienne à la personnalité passionnante: c'est une artiste aussi sensible que fonceuse et joviale que profonde.

Adolescente, Beatrice Berrut (photo) quitte l'école pour se consacrer toute entière au piano, à son piano. Une vie solitaire, nous dira-t-elle, parfois propice à des idées noires qui peuvent surgir sans crier gare... Mais qui peuvent aussi -fort heureusement- aisément se dissiper dès qu'on se décide à humer l'air du monde et de sa vie sociale.

Pianiste à la technique solide, et au toucher particulièrement expressif, Beatrice Berrut http://www.beatriceberrut.com/ est avant tout une soliste, une vraie. Une de ces artistes qui peuvent se frotter à de beaux grands orchestres, avec la sérénité d'une jeune femme qui sait où elle veut aller.

Cette carrière de soliste ne devrait pas pour autant occulter son goût prononcé pour la musique de chambre. En 2013, elle enregistrait à Bruxelles un disque consacré à de la musique russe, avec la violoncelliste Camille Thomas: "son âme soeur musicale" nous confiera-t-elle.

Parallèlement à ce duo, Beatrice Berrut partage également le trio Saint-Exupery avec la violoncelliste Camille Thomas, et avec le violoniste Francesco De Angelis (Concertmeister à la Scala de Milan). Nous entendrons le trio Saint-Exupery dans la musique de Mendelssohn.

Mais je vous le disais, Beatrice Berrut, c'est surtout une soliste pur sang: elle a publié son deuxième disque solo en janvier 2015: "Lux aeterna: Visions of Bach". Un disque consacré à la musique de Jean-Sébastien Bach et Thierry Escaich. Bach étant vu ici à travers le prisme de ses meilleurs transcripteurs. Quant à Thierry Escaich (°1965), c'est un organiste français, dont l'une des pièces proposées ici, a été composée tout récemment, en 2008.

En 2010, Beatrice Berrut publiait son premier disque solo consacré aux trois sonates pour piano de Robert Schumann, nous en entendrons un extrait également.

Aujourd'hui, après toutes ces années de travail assidu et acharné, de recherches aussi, la carrière de Beatrice Berrut décolle pour de bon et de fort belle manière: c'est ainsi qu'elle sera en récital ce lundi 26 octobre à la Tonhalle de Zurich, plus tard au Musikverein de Vienne. En tant que concertiste, on pourra l'entendre dans le 27e Concerto de Mozart, le 3e Concerto de Beethoven et le 2e Concerto de Saint-Saens, ce sera à Leuk (CH), ainsi qu'à Dortmund et à Siegen, en Allemagne.

En musique de chambre, elle sera en concert avec Camille Thomas, en Suisse et en France.

Il n'y a pas de doute, Beatrice Berrut est déjà une vraie, belle et grande artiste.

A 12h30, notre chronique "Les premiers pas des grands" nous conduira jusqu'au violoniste Christian Tetzlaff. Né en 1966, il est un des chambristes les plus recherchés aujourd'hui. Nous l'entendrons dans des extraits de la partita pour violon seul BWV 1002 de Jean-Sébastien Bach.

Bonne écoute!

Johannes BRAHMS - Extrait du 2e mouvement du 2e Concerto pour piano opus 83. Krystian Zimmerman, piano et les Wiener philharmoniker, dirigés par Leonard Bernstein. DEUTSCHE GRAMMOPHON.

J.S. BACH - Choral: "Ich ruf zu dir", arrangé par Ferrucio Busoni. Beatrice Berrut, piano. Extrait de son 2e disque "Lux aeterna: visions of Bach". APARTE 100.

Thierry ESCAICH - Jeux de doubles. Beatrice Berrut, piano. Extrait de son 2e disque "Lux aeterna: visions of Bach". APARTE 100.

J.S. BACH - Extraits de la Partita pour violon seul BWV 1002. Christian Tetzlaff, violon. HANSSLER.

Lera AUERBACH - Prélude. Beatrice Berrut, piano et Camille Thomas, violoncelle. FUGA LIBERA.

Robert SCHUMANN - 1er mouvement de la 1ère sonate pour piano en fa dièze mineur, opus 11. Beatrice Berrut, piano.. DORON 3068.

Felix MENDELSSOHN - Extrait du 1er trio avec piano en ré mineur, opus 49. Beatrice Berrut, piano; Francesco De Angelis, violon et Camille Thomas, violoncelle. Enregistrement public réalisé par la RSR.

J.S. BACH - Extrait de la Sicilienne, transcrite par Wilhelm Kempff. Beatrice Berrut, piano. Extrait de son 2e disque "Lux aeterna: visions of Bach". APARTE 100.

Jeff BUCKLEY - This is a last good bye. Jeff Buckley, voix et guitare. COLUMBIA.

 

Réalisation et présentation : Laurent GRAULUS