"Alba", un clip de Sofiane Pamart et Bon Entendeur mêlant danse, musique classique et électro au Palais Garnier à Paris

Le collectif de musique électronique Bon Entendeur s’allie au pianiste Sofiane Pamart et à la danseuse Marion Gautier de Charnacé dans un clip vidéo en noir et blanc à l’esthétique travaillée, tourné de nuit dans un Palais Garnier de Paris désert.

À la nuit tombée, cédant à l’appel de quelques notes sourdes et mystérieuses qui s’échappent de l’imposant Palais Garnier, l’emblématique opéra de Paris, une jeune femme de passage ne résiste pas à la tentation d’en pousser la porte et de pénétrer furtivement à l’intérieur. L’endroit est désert, mais elle rencontre sur le premier palier du grand escalier le pianiste Sofiane Pamart, complètement absorbé par sa musique. La liberté qui en émane et l’atmosphère particulière du lieu semblent encourager la jeune femme, qui commence à danser et à tourbillonner à travers les salles du palais...

3 images
Le grand escalier du palais Garnier. © Courtesy of Bon Entendeur (YouTube)
La scène de la grande salle du Palais Garnier. © Courtesy of Bon Entendeur (YouTube)

C’est à l’occasion de son prochain album, Minuit, disponible à partir du 25 juin prochain, que l’ensemble Bon Entendeur, spécialisé dans la musique électronique, a fait appel à Sofiane Pamart, un pianiste et compositeur français qui connaît un grand succès sur la scène rap franco-belge, contribuant à un hip-hop adouci, plus mélodieux et moins porté sur la "punchline", avec des textes poétiques proches du slam.

Ensemble, ils ont décidé d’élaborer cette promenade musicale nocturne et en ont parlé à Aurélie Dupont, directrice du Ballet de l’Opéra de Paris, qui a joué le rôle de conseillère artistique dans le cadre de ce projet. C’est elle qui a proposé de faire appel à la danseuse Marion Gautier de Charnacé. Quadrille du corps de Ballet de l’Opéra national de Paris depuis 2014, c’est cette dernière qui a réalisé la chorégraphie visible dans la vidéo.

Un message d’espoir

"Quand Bon Entendeur et Sofiane Pamart m’ont parlé de ce projet", explique Aurélie Dupont à Radio Classique, "j’ai tout de suite pensé à elle car elle était parfaite pour compléter ce trio d’artistes. L’idée de pouvoir filmer ce clip dans un théâtre vide fait un écho particulier à la période que nous vivons, et c’est un moyen de pouvoir montrer que nous sommes toujours capables de créer en ces temps difficiles".

Il s’agit donc d’un message d’espoir, en référence aux interdits en vigueur en France, où les lieux culturels sont fermés depuis des mois et où un couvre-feu très strict, dès 18h, est d’application : on joue, selon Aurélie Dupont, avec cette envie "d’entrer à nouveau dans les théâtres, de retrouver le plaisir de la musique et de la danse, mais aussi des déambulations nocturnes dans les rues de Paris".

Le clip vidéo, réalisé par Alexandre Brisa, peut être visionné sur la chaîne YouTube de l’ensemble Bon Entendeur.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK