Alain Mabanckou, "Petit Piment"

Alain Mabanckou
Alain Mabanckou - © Tous droits réservés

Le nouveau roman de l’écrivain franco-congolais Alain Mabanckou, "Petit Piment", a paru au Seuil. Il revient sur la fin des années 60 au Congo Brazzaville.

Petit Piment a été déposé bébé devant l’orphelinat de Loango à Pointe Noire. Recueilli dans cette institution, il grandit dans un climat austère, placé sous l’autorité du directeur corrompu Dieudonné Ngoulmoumako. Seule présence chaleureuse, celle du prêtre Papa Moupelo. C’est lui qui lui a donné un nom très emblématique : "Tokumisa Nzambe po mose yamoyindo abotami namboka ya bakoko" ce qui veut dire : "Rendons grâce à Dieu, le Moïse noir est né sur la terre de ses ancêtres". Pour Petit Piment, ce nom est une mission qui nous mènera au cœur de Pointe Noire, jusqu’à la Maison close de Fiat 500, une prostituée très maternelle.

Alain Mabanckou est au micro de Nicole Debarre.

Il sera à BOZAR en compagnie de In Koli Jean Bofane et Fiston Mwanza Mujila le 15/10 à 20h.

Et aussi

Newsletter Musiq'3

Restez informés chaque lundi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK