A440, la nouvelle plateforme de concerts live entièrement consacrée à la musique classique

Alors que les salles de concerts, à Bruxelles mais aussi en Wallonie, sont contraintes de fermer leurs portes pour tenter d’aplatir la courbe de la deuxième vague de l’épidémie de coronavirus, de nouvelles entreprises de concerts virtuels voient le jour. A440 est une nouvelle plateforme, encore en cours de développement, consacrée exclusivement à la musique classique et propose aux jeunes musiciens une scène virtuelle pour leur prochain concert.

Un espace numérique pour les artistes par les artistes

Dans cette période sanitaire troublée, où l’ombre d’un deuxième confinement plane au-dessus de notre tête, les jeunes musiciennes et musiciens, qui font leur entrée dans le monde du travail, s’organisent comme ils peuvent pour continuer à vivre de leur passion. Et pour aider ces musiciennes et musiciens, une nouvelle plateforme a vu le jour : son nom A440 et elle est présentée par ses créateurs comme étant "la nouvelle maison de la musique classique".

A, qui est la lettre qui désigne la note La et 440 qui est la fréquence du La sur le diapason.

Cette nouvelle plateforme est encore en cours de développement mais offre déjà plusieurs de ses fonctionnalités aux artistes et aux mélomanes, et qui n’est pas sans rappeler diverses actions qui s’étaient développées pendant le confinement, en mars et avril derniers, comme la plateforme Classique sur canapé ou encore le Salon virtuel de Julien Brocal. Mais contrairement à ces différentes initiatives, la plateforme A440 est pensée comme une sorte de MySpace pour les musiciennes et musiciens classiques et veut donc autonomiser les artistes.

Repenser le lien entre les artistes et leur public

L’objectif de cette plateforme est de repenser le lien entre les artistes, les institutions musicales et leur public et d’offrir à ces artistes et institutions, privés de scène par la deuxième vague de coronavirus, un espace pour présenter leurs contenus numériques, qu’il s’agisse d’un live d’un concert, d’une masterclass, d’une conférence pré-concert, d’un entretien avec le compositeur ou d’une archive de concerts passés.

Chaque artiste ou institution peut se créer une page sur laquelle il pourra ensuite poster tout son contenu. Complètement autonome et responsable de sa page, il a un contrôle total sur le contenu qui apparaît sur leur page (combien de temps il reste disponible et disponible pour le public) et également un contrôle total sur la façon dont ils choisissent de monétiser leur contenu. La plateforme fournit un soutien complet pour les dons, les concerts et événements avec des billets individuels et les abonnements mensuels, donnant aux artistes et aux organisations les outils dont ils ont besoin pour soutenir le travail qu’ils font.

Une salle de concert virtuelle qui favorise les échanges

Parmi les fonctionnalités qu’offre la plateforme aux musiciens, la possibilité d’organiser un concert live. Pendant le concert, une fenêtre de conversation permet aux spectateurs d’interagir avec l’artiste, de lui poser des questions, de l’encourager.

La jeune pianiste belge Anaïs Cassiers fait partie des premiers artistes à se produire sur cette nouvelle plateforme. Elle y donnera un récital ce vendredi 30 octobre à 21h un récital autour de Scarlatti, Scriabine et Chopin. Sur sa page, nous avons donc la possibilité de "faire un don" pendant le concert, afin de rétribuer la pianiste.

D’autres jeunes musiciens ont déjà tenté l’expérience, le jeune Trio Hélios, qui a posté la captation d’un concert Beethoven au Wigmore Hall ou encore le pianiste français Dimitri Malignan qui a organisé son premier récital live autour des œuvres de Bach et Beethoven.

Cette plateforme est encore une version "bêta" comme on peut le voir dans le logo du site web. En constante évolution, les créateurs de cette plateforme travaillent à plusieurs améliorations, esthétiques d’une part mais également technique, avec la création prochaine d’une application pour smartphone mais aussi pour smart tv.

Une belle initiative qui a le mérite de mettre en avant les jeunes musiciens qui entrent dans le monde du travail dans une période des plus compliquée.

Sur Auvio aussi, vous pouvez retrouver à la fois une sélection de captations filmées de concerts mais aussi tous les concerts diffusés en radio sur Musiq3.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK