À l'origine des chants de Noël : la petite histoire des "Christmas Carols"

Selon la tradition chrétienne, les chants de Noël sont "des chants traditionnels, chantés juste avant Noël, et qui célèbrent la naissance de Jésus-Christ". A quelques jours de Noël, nous vous proposons de vous plonger dans l’histoire de ces chants de Noël : quel est le premier chant de Noël de l’histoire, quelle a été l’évolution de ces chants traditionnels, on vous en dit plus ci-dessous.

Les premiers chants de Noël

Les chants de Noël prennent leurs origines dans la tradition chrétienne. Ce sont des chants liturgiques ou des cantiques composés et chantés en latin.

Selon certaines sources, le premier chant de Noël serait l’Hymne des anges et daterait du deuxième siècle après Jésus-Christ, et plus précisément de 129 PCN. Au quatrième siècle, des hymnes lents et solennels ont été écrits – y compris Jesus Refulsit Omnium que beaucoup citent comme le premier "vrai" chant de Noël – avec de fortes connotations religieuses et ont été chantés en latin.

Ces premiers chants, qui devinrent de plus en plus rythmés et dansants, étaient des chants joyeux évoquant la Nativité. Cette évolution rythmique des chants se remarque d’ailleurs dans leur appellation anglaise, les Christmas carols, "carol" désignant une chanson à danser en cercle.

D’ailleurs, il est intéressant de savoir qu’à l’origine, les "carols" n’étaient pas destinés à être chantés à Noël. On appelait les "carols", des chants païens, chantés lors des célébrations du solstice d’hiver alors que les gens dansaient autour de cercles de pierre. Et comme beaucoup de fêtes religieuses ont emprunté les rites et coutumes des traditions païennes, les chants païens de carols chantés pour célébrer le solstice d’hiver ont été chantés pour célébrer la Naissance du Christ. Au Vers le VIIIe siècle, de nombreux chants de Noël ont commencé à être composés, sans rencontrer un fort succès auprès des populations, ces chants étant écrits en latin et donc peu compréhensibles du plus grand monde. C’est ainsi qu’au XIIIe siècle, la plupart des gens avaient perdu tout intérêt pour ces chants de Noël. Un intérêt qui sera ravivé dès les XIIIe et XIVe siècles grâce aux "Mystères de la Nativité", où sont mis en scène les chapitres du Nouveau Testament relatifs à la naissance de Jésus.

Le plus ancien chant de Noël français ayant subsisté est le cantique Entre le bœuf et l’âne gris que l’on continue de chanter encore aujourd’hui et qui remonte au début du XVIe siècle.

Et depuis cette époque, le succès des Christmas carols n’a cessé de croître, grossissant toujours un peu plus le répertoire de ces chants de Noël que nous chantons en cette période de fêtes.

Silent Night, le chant de Noël par excellence

La plupart des chants que nous connaissons et chantons encore aujourd’hui ont été écrits à une période prolifique à la fin du XVIIIe siècle et du XIXe siècle.

Parmi les cantiques les plus connus datant de cette époque, on peut citer Il est né le divin enfant ou encore Douce Nuit, sainte Nuit. Ce dernier est très certainement l’un des chants de Noël les plus connus au monde. Douce Nuit, Silent Night ou encore Stille Nacht, ce cantique fut chanté pour la première fois à la veille de Noël 1818 dans l’Église Saint-Nicolas à la ville autrichienne d’Oberndorf. Ce chant a été écrit par le prêtre Joseph Mohr et a été mis en musique par l’organiste Franz Xaver Gruber.

Bien évidemment, ce n’est pas le seul chant de Noël que l’on chante traditionnellement à cette période de l’année. Et comme nous ne pouvons pas parler de tous ces chants, nous vous proposons d’en écouter plusieurs ci-dessous.

Bach et les cantates

À l’occasion des fêtes de fin d’année, après nous avoir parlé de l’Oratorio de Noël de Bach, Lothar Seghers abordera dans son émission "Du Baroque dans l’air", tous les dimanches à 7h durant quatre semaines, quatre autres cantates composées par Bach pour cette période de l’année. Ces quatre cantates ont toutes été composées lorsque Bach était à Leipzig.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK