Ysaÿe is not dead : Un road movie sur les traces du plus illustre violoniste belge

Documentaire | Ysaÿe is not dead : Un road movie sur les traces du plus illustre violoniste belge
Documentaire | Ysaÿe is not dead : Un road movie sur les traces du plus illustre violoniste belge - © Capture - RTBF et Alizé Production

Ysaÿe is not dead est un documentaire réalisé par Marc Temmerman, à la manière d’un road movie. Marc Ysaÿe, fondateur et batteur du groupe Machiavel et ex-patron de Classic 21, est parti sur les traces laissées par son arrière-grand-père.

Eugène Ysaÿe (1858-1931), violoniste, compositeur, chef d’orchestre et pédagogue était le fondateur du Concours Ysaÿe qui a précédé le Concours Reine Elisabeth. Il était le maître de chapelle de la cour et le conseiller musical de la reine. Le film nous promène de Bruxelles à Paris, en passant par Cincinnati où le maître exerça  la fonction de chef permanent de l’Orchestre Symphonique de Cincinnati, de 1918 à 1922.

Le film s’appuie sur une abondante documentation : lettres, manuscrits, partitions et disques 78 tours, programmes de concert et coupures de presse. Les témoignages de Debussy, Chausson, Saint-Saëns et Fauré rappellent l’importance de cette icône musicale, une première rock star, selon les dires de l’arrière-petit-fils. La famille de Marc n’a pas cultivé particulièrement le souvenir de l’ancêtre. Le documentaire le célèbre à la hauteur de sa reconnaissance dans le monde musical.

► Projection sur La Trois, le vendredi 6 décembre à 22h20 et au studio 5 de Flagey, le samedi 7 décembre à 16h30.

Interview de Marc Ysaÿe

Au micro de Pascal Goffaux

--------------------------------------------------

Le film est raconté via le chemin tracé par l’arrière petit-fils d’Eugène, Marc Ysaÿe. Marc se raconte, l’héritage familial de son arrière grand-père, l’importance qu’a pour lui la musique, le rock au centre de sa vie, l’aventure Machiavel, la création de Classic 21, son rapport à la célébrité,... Le tout saupoudré de 1001 anecdotes de l’histoire du rock.

A travers des rencontres avec des spécialistes, musicologues et historiens internationaux, Marc dépoussière en même temps l'icône familiale et essaie de comprendre pourquoi il a lui-même dédié sa vie à la musique. Son ancêtre, génialissime avant-gardiste, l’aurait-il indirectement influencé ? Le film s’appuie sur une documentation existante, lettres, manuscrits, partitions, disques 78 tours, témoignages de Debussy, Chausson, Saint-Saëns, Fauré, coupures de presse, programmes de concert, photos et films.

"Ysaye is not dead" confronte les univers de la musique classique et du rock et montre qu’une création musicale, quelle qu'elle soit, est toujours tributaire de son passé, mais aussi capable d'influencer les créations futures.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK