Somnia, 44 danseurs dans le parc du château de Gaasbeek

La chorégraphe belge Anne Teresa de Keersmaeker crée un spectacle en plein air dans le cadre du Kunstenfestivaldesarts. Somnia s’inspire d’une nouvelle de Kepler, mais aussi du Songe d’une nuit d’été de William Shakespeare.

Projet de fin d’études, Somnia rassemble 44 jeunes danseurs issus de PARTS, l’école d’Anne Teresa de Keersmaeker. A la tombée de la nuit, les étudiants entameront un dialogue avec le paysage naturel du parc du château de Gaasbeek. Ce n’est pas la première fois que la chorégraphe belge se confronte aux éléments naturels. Le spectacle En Atendant, créé en 2010 au festival d’Avignon, était présenté à la lumière descendante du soleil. A l’inverse, un an plus tard, c’est au lever du jour que le public avignonnais assistait à la création de Cezena.

Anne Teresa de Keersmaeker a conçu ce nouveau spectacle avec sa sœur, Jolente de Keersmaeker, metteuse en scène et fondatrice du collectif TG Stan. Somnia s’inspire d’une nouvelle de Kepler qui dessine le tracé elliptique des planètes autour du soleil, il puise également dans le Songe d’une nuit d’été de William Shakespeare. Texte, musique et danse entreront en dialogue au milieu d’une nature luxuriante, bercés par une lumière crépusculaire.

Anne Teresa de Keersmaeker au micro de François Caudron

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK