Razza Umana selon Oliviero Toscani

Razza Umana selon Oliviero Toscani
6 images
Razza Umana selon Oliviero Toscani - © Tous droits réservés

Oliviero Toscani est un photographe italien qui a marqué les esprits dans les années 80 en réalisant les campagnes publicitaires de Benetton. L’entreprise textile misait sur le talent provocateur du bouillonnant créateur qui défrayait la chronique par ses affiches.

La carnation des modèles accentuait le contraste du blanc et du noir dans un corps à corps qui unissait les différences et assurait la mutation de la griffe en United Colors of Benetton. Le baiser d’une religieuse et d’un ecclésiastique et les fesses tatouées marquées HIV positive rejoignaient les images controversées de la décennie. L’exposition Razza Umana que Toscani présente à la Cité Miroir à Liège jusqu’au 1er avril est bien sage en comparaison avec ces images anciennes. Il a photographié de milliers de personnes à travers le monde pour capturer le visage de l’humanité. Il a parcouru la Thaïlande, la Pologne, la Colombie, le Mexique, le Guatemala, la Suisse, le Japon, Israël, la Namibie et l’Italie. Il a aussi réalisé un shooting à Liège en réunissant 477 personnes. Les images ont des airs de photomaton, mais Oliviero Toscani reste un coloriste. Certaines parures chatoyantes et certains accessoires vestimentaires ajoutent une touche de " paraître " à un projet qui veut rencontrer l’intériorité de chaque être, mais l’intérêt de ce projet est de montrer que la société d’aujourd’hui et de demain ne peut être que métissée et que la différence entre les êtres est une richesse.

 

Oliviero Toscani est au micro de Pascal Goffaux.

Newsletter Musiq'3

Restez informés chaque lundi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK