Ravachol de Axel Cornil, une vie entre misère et révolte

Ravachol de Axel Cornil, une vie piégée entre misère et révolte
Ravachol de Axel Cornil, une vie piégée entre misère et révolte - © Tous droits réservés

La dernière pièce de l’auteur belge Axel Cornil retrace la vie de François Claudius Königstein, dit Ravachol, l’une des grandes figures de l’anarchisme au 19ème siècle. Au Théâtre 140 à Bruxelles jusqu’au 2 mars.

Dans le Borinage, " un ravachol " désigne une personne à l’écart, un mec paumé et incompris. Le terme est en réalité bien plus ancien. Il fait référence à François Claudius Königstein. Ouvrier militant et anarchiste français, il a été guillotiné en 1892 après avoir commis plusieurs délits et attentats. La dernière pièce d’Axel Cornil retrace son histoire, elle voyage entre le procès de François Claudius Königstein devant la cour d’assises de la Loire et les moments importants de sa vie.

Pierre Verplancken entre dans le rôle de Ravachol. Adrien Drumel, Héloïse Jadoul et Gwendoline Gauthier endossent une galerie de personnages périphériques. Axel Cornil brosse le portrait d’un homme piégé par la misère, et qui n’a que la révolte comme alternative au désespoir.

Axel Cornil au micro de François Caudron

Newsletter Musiq'3

Restez informés chaque lundi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK