Michel Khleifi, et le Conte des trois diamants restauré

Le réalisateur Michel Khleifi est né en 1950 dans une famille arabe palestinienne. Il vit à Nazareth jusqu’en 1970. Il s’installe ensuite à Bruxelles où il suit des cours à l’Insas. Deux de ses films sont présentés à Cannes à la Quinzaine des Réalisateurs : Noce en Galilée (1987) et Conte des trois diamants (1996).

La Cinematek propose une rétrospective consacrée au cinéaste à partir du 26 septembre. Elle vient de restaurer la majorité de ses films dont ce conte tourné dans la bande de Gaza en 1994 pendant l’occupation israélienne.  L’histoire se déroule à l’époque de la première intifada. Youssef, le personnage principal, est un adolescent de 12 ans. Il rencontre une jeune gitane qui lui raconte l’histoire d’un collier acquis jadis en Amérique du Sud pour sa grand-mère. Il manque trois diamants à ce bijou. Si Youssef retrouve les pierres, il pourra épouser la jeune fille.

Le film est un conte philosophique qui aborde la réalité palestinienne sans donner dans le militantisme : l’enfermement et le désir de liberté, les frontières et le rêve de les franchir.

Conte des trois diamants ressort à Flagey  au Studio 5, le 27 septembre, avec une projection en présence du réalisateur. Et le film sera visible jusqu'au 12 novembre.

Un extrait du film au moment de sa sortie en 1996

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK