Marie Girard, la lumière du noir.

Marie Girard, la lumière du noir.
4 images
Marie Girard, la lumière du noir. - © TomTomPhotography

Marie Girard est une artiste originaire de Bretagne. La nature et les éléments sont condensés dans la matière même de sa peinture. Elle a passé son enfance sur les bords de la ria de Pont-l’Abbé. Les parents pêcheurs exerçaient leur activité professionnelle dans la rivière. L’enfant les accompagnait. Le limon, la ligne d’horizon et le ciel chargé du Pays Bigouden ont fécondé son regard. Marie Girard n’a jamais cédé au pittoresque. Le peintre a réduit la vision et passé au tamis les éléments naturels. Elle a créé tout d’abord des œuvres subtilement matiéristes. Son travail est une réelle approche d’abstraction, sensible et radicale. Les tableaux sont peints au noir de vigne. Il y a quelque temps, des plis en relief, réalisés en papier et peints en noir, dessinaient une ligne d’horizon sur la toile. Aujourd’hui, les plis ont disparu, mais le pigment noir écrasé occupe une bande de territoire. Le tableau a troqué la ligne d’horizon qui semblait ouvrir la toile et la faire déborder de la surface contre la concentration sur un espace replié sur lui-même. L’œuvre de Marie Girard est essentielle. L’exposition à la galerie Faider à Bruxelles est une merveille. L’artiste partage les cimaises jusqu’au 11 juin avec le sculpteur Robin Vokaer.

 

Balade sur les bords de la rivière de Pont-l’Abbé.

Newsletter Musiq'3

Restez informés chaque lundi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK