Les Midis Minimes donnent de la voix durant une semaine thématique

Le festival classique les Midis Minimes propose tout l’été une série de courtes sessions de concerts, à prix réduit et organisés chaque jour de la semaine autour de midi dans la grande salle du conservatoire de Bruxelles. Une nouvelle semaine thématique dédiée à la voix s’ouvre ce lundi.

Les années se suivent et ne se ressemblent pas aux Midis-Minimes. Le festival renoncera en 2019 à l’idée "de cycles". Auparavant chaque jour de la semaine correspondait à une période de l’histoire de la musique. Ce ne sera plus le cas.

Par ailleurs, plusieurs changements sont à noter dans l’organisation des concerts. De nouvelles semaines "thématiques" apparaissent. Elles seront dédiées à la voix, aux mouvements de danse, aux jeunes artistes et aux duos.

Le festival continue de miser sur l’éclectisme et sur la découverte. Bernard Mouton le directeur artistique des Midis Minimes est au micro de François Caudron.

Je pense que ça doit être le fil conducteur de tout mélomane. Il est facile d’aimer un certain type de musique et de n’écouter que ça. Ça n’ouvre pas l’esprit.

Les voix sont à l’honneur jusqu’à vendredi

La voix de la chanteuse argentine Diana Baroni ouvrira ce lundi à 12h15 cette nouvelle semaine dédiée à la voix. Le festival explorera les différentes facettes de cet instrument naturel. La thématique est vaste voire inépuisable…

Bernard Mouton le directeur artistique des Midis Minimes est au micro de François Caudron.

Découvrez toute la programmation du festival sur le site des Midis Minimes

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK