Les images révélées : René Magritte et la photographie

La marchande d'oubli, 1936
La marchande d'oubli, 1936 - © 2019-2020, Charly Herscovici c/o SABAM

Au musée de la photographie de Charleroi, nous pouvons découvrir une collection de 131 photographies réalisées par le peintre surréaliste belge René Magritte, issues des archives familiales, mais aussi des mises en scène filmées avec ses complices.

Cette exposition interroge le rapport de René Magritte à l’image mécanique, tissant des liens avec l’œuvre picturale de l’artiste belge. Toutes les photographies de René Magritte, tous ces films et même sa peinture lui servaient à une seule chose, questionner le réel.

Pour René Magritte, les moyens de représentation ne sont pas des finalités, ce sont juste des possibilités d’exprimer d’une idée. Magritte envisage la photographie comme un exercice mental qui lui permet de continuer à chercher des énigmes.

Xavier Canonne, commissaire de l’exposition.

Découvrez le reportage de Pascal Goffaux et l'interview de Xavier Canonne.