Le Mudia, un musée immersif et didactique qui mêle les nouvelles technologies à la découverte de l’art

Situé depuis deux ans à Redu, le Village du Livre, le Mudia est un musée didactique qui fait découvrir l’art autrement, en mêlant le jeu à la découverte des œuvres de plus grands artistes de l’histoire.

Implanté dans un ancien presbytère du XIXe siècle, il se déploie sur mille mètres carrés. Les vingt salles du bâtiment accueillent plus de trois cents œuvres originales. Un parcours à travers sept siècles de l’histoire de l’art rassemble des signatures prestigieuses allant du XVe au XXIe siècle : Rogier de le Pasture, Véronèse, Brueghel le jeune, Rodin, Ensor, Klimt, Munch, Kandinsky, Modigliani, Magritte, Giacometti, Dubuffet, Hergé, Warhol, Manara… La collection du musée est constituée des dépôts d’œuvres appartenant à des collectionneurs privés.

À lire aussi : Cet été nos musées vont vous faire fondre

L’art autrement : une immersion ludique dans les œuvres d’art

Le Mudia a pour slogan l’art autrement et poursuit un double objectif, éducatif et ludique. Il propose une expérience de l’art par le jeu en recourant aux nouvelles technologies. Des vidéos, des films d’animation, des quiz et des tableaux animés accompagnent la découverte des œuvres. Ce sont plus de 60 attractions amusantes pour petits et grands.

Un triptyque de Jérôme Bosch s’anime de manière drolatique. Un œil mystérieux donne vie à un portrait d’Odilon Redon. Le pointillisme s’explique par la pratique et impressionne le visiteur qui s’adonne à la création d’une œuvre.

Le Mudia publie un catalogue illustré de la collection et accueille un nouveau dépôt, Portrait d’une jeune femme, d’Henri de Toulouse-Lautrec.

Présentation d’une des "attractions" présentes dans le musée

On s’ennuie au musée ?

C’est en faisant ce constat que le fondateur de Mudia se prit à rêver. "Et si je créais un musée où on joue, on s’amuse, on rigole, un musée où chacun recevrait des clés simples pour entrer dans le grand fleuve de l’histoire de l’art… ?" Une équipe se lance alors dans l'aventure, forte de ses connaissances du monde de l’art et du monde de l’entreprise, soutenue par des collectionneurs qui acceptent de prêter leurs œuvres et par un comité de bénévoles et de collaborateurs.

Eric Noulet, fondateur du Mudia, est au micro de Pascal Goffaux.

À lire aussi : Trois nouveautés cet été pour le musée interactif Mudia

Marie-Elisabeth Van Rijckevorsel, chargée de la mise en place didactique, est au micro de Pascal Goffaux.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK