La nature comme reflet de l’âme au Festival Musiq3 brabant wallon avec Sarah Defrise

La soprano Sarah Defrise et le pianiste Stéphane Ginsburgh donneront un récital, empreint de romantisme germanique, dans le cadre du Festival Musiq3 brabant wallon le samedi 3 octobre à la ferme d’Awans.

La nature comme reflet de l’âme

Depuis la nuit des temps, les humains ont entretenu des rapports avec la nature qui ont nourri leur imaginaire et profondément orienté leur vision du monde. Que ce soit par l’invention de mythes ou, plus tard, avec les développements de la science, ils ont toujours ressenti un besoin profond d’expliquer et d’interroger cette nature mystérieuse.

Alors que dans le XVIIIe siècle, l’Homme a essayé de maîtriser la nature, de la plier à son esprit, à son bon vouloir, au XIXe siècle, la nature devient la nature sauvage reflet de l’intime, reflet du questionnement intérieur des artistes…

Cette idée de nature nous est venue très rapidement, parce que dans les lieder, c’est un thème omniprésent et qui accompagne toute la pensée philosophique de ce courant romantique du XIXe siècle. On a dessiné un parcours autour de cette nature à travers de lieder de Schubert, de Mendelssohn et même de Strauss. Il y a deux thèmes principaux : la nature reflet des sentiments mais aussi parfois la nature et ses sortilèges.

Sarah Defrise est au micro de Pascal Goffaux.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK