L’écrivain belge Marcel Moreau emporté par le Covid-19

Marcel Moreau est un écrivain belge francophone originaire de Boussu, dans la région minière du Borinage, et décédé le 4 avril à Bobigny, à l’âge de 86 ans.

Marcel Moreau est né le 16 avril 1933 dans une famille modeste. Son père est couvreur. Sa mère reste au foyer. Orphelin de père à l’âge de quinze ans, il arrête l’école et exerce divers petits métiers pour subvenir aux besoins de la famille, tout en lisant Zola et Dostoïevski.

Il est engagé au journal Le Soir comme correcteur en 1955. Il découvre Nietzsche, son professeur, et publie son premier roman Quintes en 1963. L’événement constitue pour lui une seconde naissance. En 1968, il s’installe à Paris où il continue à exercer son métier de correcteur au Parisien libéré et au Figaro.

Marcel Moreau ne raconte pas d’histoire. Il ne donne pas dans le récit autobiographique, traditionnel. Les livres sont des plongées dans le tréfonds de l’être. Entre fiction et essai, il explore le territoire de l’intime et la vie instinctive. Il est fasciné par les peuples barbares. La Pensée mongole est une sévère critique du rationalisme. Marcel Moreau prône une connaissance de soi par les gouffres et assoit la toute-puissance de la chair devenue verbe. Dans Une philosophie à coups de rein, il parle de son rapport brutal à la langue française qu’il forge avec ses tripes et ses tropes. Géniteur de la langue, alors qu’il célèbre la femme, l’auteur puise la matière de son écriture dans les entrailles de son être. Il s’impose comme un écrivain au style organique non exempt d’envolées lyriques. La question du corps et de ses rapports à l’écriture nourrit une œuvre d’obscure incandescence.

En 2007, Marcel Moreau publie Insolations de nuit aux éditions La Pierre d’Alun, avec des illustrations de Pierre Alechinsky. Il évoque le milieu ouvrier qui l’a vu naître et qui tenait le livre pour suspect. Il aborde sa relation avec sa mère, avant et après la parution de Quintes. Il évoque dans l’entretien la tonalité sombre de son œuvre.

Marcel Moreau est au micro de Pascal Goffaux

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK