Jean-Loup Dabadie, une plume qui taillait sur mesure pour les interprètes

L’homme de lettres Jean-Loup Dabadie est décédé à Paris, ce dimanche 24 mai 2020, à l’âge de 81 ans.

Scénariste, dialoguiste et parolier, l’auteur est couvert de titres de films et de chansons. Il a écrit des sketchs pour Guy Bedos, Le boxeur et Bonne fête, Paulette.

Rayon ciné, il a collaboré notamment avec Claude Sautet sur Les choses de la vie et Yves Robert sur Un éléphant, ça trompe énormément. Il a co-signé les scénarii de La gifle de Claude Pinoteau et Une belle fille comme moi de François Truffaut.

Il a écrit des chansons, On ira tous au Paradis et Lettre à France, pour Michel Polnareff ; Femme, je vous aime et Ma Préférence pour Julien Clerc et bien d’autres textes. Il a même signé un texte non chanté pour Jean Gabin, Maintenant, je sais.

Toujours, sa plume taillait sur mesure pour les interprètes. Jean-Loup Dabadie avait été élu à l’Académie française en 2008.

Jean-Loup Dabadie était au micro de Pascal Goffaux en 1993.

Redécouvrez ci-dessous quelques-uns des "titres" écrits par Jean-Loup Dabadie.

Le sketch "Bonne Fête Paulette" de Guy Bedos

Les choses de la vie, de Claude Sautet

Quelques images du film Les choses de la vie de Claude Sautet avec Romy Schneider et Michel Piccoli, qui nous a récemment quittés, le 18 mai dernier.

"Lettre à France" de Michel Polnareff, écrit par Jean-Loup Dabadie

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK