Hyper Organisms à iMAL : plongée au cœur du vivant et des technologies

iMAL est un centre d’art dédié aux cultures et aux technologies numériques, situé Quai des Charbonnages, 30, à Molenbeek. Il propose une nouvelle exposition, Hyper Organisms, qui explore les relations entre l’homme, la machine et la technologie. Douze artistes internationaux s’inspirent de concepts tels que l’intelligence artificielle, les mégadonnées et les algorithmes. Douze installations tissent des liens entre le vivant et les technologies. L’apport est à la fois poétique et philosophique. Les œuvres ouvrent de nombreuses réflexions sur l’avenir de l’humanité aux prises avec la machine, alliée ou ennemie. Les dérives de l’intelligence humaine mèneront-elles à la perte du genre humain ? Utopies et dystopies se disputent dans un monde qui flirte avec l’absurde.

Charles Carcopino, le commissaire de l’exposition, est au micro de Pascal Goffaux.

Justine Emard explore les relations entre la vie organique et l’intelligence artificielle. La vie des abeilles et leur organisation sociale inspirent à l’artiste une installation composée de cloches de verre, de robotique et de mécanismes lumineux et sonores. L’intelligence collective d’un essaim nourrit les prédictions et les perspectives de l’humanité. L’installation est une proposition poétique qui mise sur la collaboration entre la nature et la technologie.

Justine Emard, artiste, est au micro de Pascal Goffaux.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK