Habiller le culte, les textiles liturgiques, au Musée de la Tapisserie à Tournai

Tamat, le Musée de la Tapisserie et des Arts Textiles, à Tournai, présente du 11 septembre au 28 novembre une exposition de textiles liturgiques, sortis du trésor de la cathédrale. Habiller le culte est un événement organisé à l’occasion de la grande procession qui se déroulera le dimanche 12 septembre dans la cité.

La cathédrale fêtera les 850 ans de sa dédicace à Notre-Dame et le 20e anniversaire de sa reconnaissance en tant que patrimoine mondial par l’UNESCO.

5 images
Ornement dit "Cotrel" 2 © pascal goffaux
Ornement dit "Cotrel" 3 © pascal goffaux
Habiller le culte 4 © pascal goffaux
Ornement dit "Grand Rouge de Saint-Martin" © pascal goffaux

Le faste des textiles est fascinant. Les fils d’or et d’argent, les soies et les pierres précieuses participent à la magnificence du culte et apportent la confirmation d’une révélation. Ils convient le céleste ici-bas en imprimant sur des tissus des visions de l’au-delà. Le poids des vêtements liturgiques étonne dans le monde terrestre, dématérialisé qui est le nôtre.

Deux ornements, constitués d’un ensemble de pièces de même tissu, de même parure et de même couleur renvoient au savoir-faire de deux ateliers de brodeurs, installés à Ath au 18e siècle : l’ornement dit Cotrel et l’ornement dit Grand Rouge de Saint- Martin. Le textile à l’âge baroque part à la conquête de l’espace.

Caroline Heering, collaboratrice scientifique à l’IRPA, chargée de recherche à l’UCLouvain et commissaire de l’exposition est au micro de Pascal Goffaux.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK